projets

mar, 06/26/2018 - 10:22

LABCOM : ADVITAM II

Essais vibratoires aggravés pour machines tournantes
  • ESSAIS AGGRAVES EN VIBRATIONS
  • ,
  • MACHINES TOURNANTES
Responsable INSA : Eric CHATELET
Coordinateur : INSA LYON - LAMCOS
Partenaires : AVNIR ENGINEERING
Financement : ANR
Montant global du projet : 140000€
Dates projet : Novembre, 2017 - Novembre, 2021
Contact : luong-viet.phung@insa-lyon.fr

Essais aggravés multiaxiaux

L’objet d’AdViTAM, Advanced Vibration Tests for the Analysis of rotating Machines, est de définir et de proposer des essais aggravés pour qualifier l’intégrité des machines tournantes et des structures soumises par la base à des sollicitations dynamiques extrêmes telles que séismes, houles, impacts. Les nouvelles méthodologies de qualification basées sur des modèles et des techniques expérimentales doivent aider à la conception de nouvelles architectures conciliant l’augmentation des performances, la réduction des nuisances, la garantie d’intégrité et la sécurité des usagers.

AdViTAM allie AVNIR Engineering, entreprise innovante qui possède une expérience reconnue dans la conduite des essais pilotés, au LaMCoS, qui dispose d’un champ large de compétences dans le domaine de la dynamique des machines tournantes et des structures. AdViTAM est donc une opportunité de création de connaissances, de mutualisation de savoir-faire théoriques et expérimentaux pour répondre efficacement aux besoins des industriels notamment dans les filières des transports et de l’énergie. Les dispositifs et protocoles d’essais sont à construire et à réaliser grâce à l’excitateur 6-axes hydrauliques de grandes capacités de l’Equipex PHARE du Programme des Investissements d’Avenirs. Ce moyen d’essai unique dans la recherche publique nationale est capable de générer les sollicitations extrêmes envisagées pour exécuter les protocoles expérimentaux proposés. AdViTAM doit apporter aux communautés académiques et industrielles des réponses, principalement sur la définition des normes de qualification basées sur plusieurs axes d’excitation simultanés, la robustesse de la chaîne observabilité–algorithme-actionnement des smart machines et structures, la fiabilité des mesures de haute précision pour les techniques de surveillance et de diagnostic, la stabilité des rotors montés sur paliers hydrodynamiques ou magnétiques actifs.

mer, 06/20/2018 - 11:37

MUSCAD

Méthodes ultrasonores pour la caractérisation de matériaux de composants nucléaires pour l'amélioration du diagnostic
Responsable INSA : Philippe GUY (LVA)
Coordinateur : CEA LIST
Financement : ANR
Montant global du projet : 463000€
Dates projet : Octobre, 2016 - Septembre, 2019
Contact : philippe.guy@insa-lyon.fr
mer, 06/20/2018 - 11:23

EDIT

Efficient Distribution Truck
Responsable INSA : Lionel MANIN (LAMCOS)
Coordinateur : RENAULT TRUCKS
Financement : FEDER REGION AURA
Montant global du projet : 424600€
Dates projet : Octobre, 2015 - Février, 2019
Contact : lionel.manin@insa-lyon.fr

 

mer, 06/20/2018 - 11:15

VIRTECH

VIRTualisation de moyens Expérimentaux en vibro-aCoustique par syntHèse de champ de press
  • SYNTHESE DE CHAMPS
  • ,
  • PERFORMANCE ACOUSTIQUE
  • ,
  • MOYEN D'ESSAI ALTERNATIF
  • ,
  • CARACTERISTIQUE DE STRUCTURE
Responsable INSA : Nicolas TOTARO (LVA)
Coordinateur : INSA LYON - LVA
Financement : ANR
Montant global du projet : 520000€
Dates projet : Avril, 2018 - Septembre, 2021
Contact : nicolas.totaro@insa-lyon.fr

Les moyens de transport durables nécessitent l'utilisation de structures de plus en plus légères pour améliorer leur efficacité énergétique. De nouveaux matériaux (notamment utilisés en aéronautique) sont à la fois très rigides et légers, avec en contrepartie de mauvaises performances acoustiques. Leur amélioration nécessiterait des essais in situ très onéreux et très consommateurs de ressources, en particulier dans le cas des bruits de couche limite turbulente. Le projet VIRTECH apporte une démarche et des outils permettant d’intégrer la fonctionnalité acoustique aux nouveaux matériaux en remplaçant des campagnes in-situ par des synthèses de champs de pression (en utilisant des réseaux de sources ou des réseaux de haut-parleurs) et en réduisant significativement leur coût sans compromettre leur réalisme. Les principales facettes du projet sont (1) l'identification des composantes utiles du champ acoustique, (2) l'optimisation d'un réseau de sources et de son pilotage, et (3) la confrontation entre les résultats ainsi obtenus et ceux obtenus via des mesures directes par antennes de microphones MEMS.

http://lva.insa-lyon.fr/virtech

mer, 06/20/2018 - 11:09

DRILLAB

Laboratoire de simulation du forage pétrolier ou géothermique. Simulation du comportement dynamique non linéaire de train de tiges de forage pour l'extraction pétrolière ou géothermique
Responsable INSA : Lionel MANIN (LAMCOS)
Coordinateur : INSA LYON - LAMCOS
Partenaires : DRILLSCAN
Financement : ANR
Montant global du projet : 300000€
Dates projet : Octobre, 2016 - Septembre, 2019
Contact : lionel.manin@insa-lyon.fr
mer, 06/20/2018 - 10:29

PISCO

Niveaux de détail perceptuels pour la visualisation distante, interactive et immersive de scènes 3D riches
  • REALITE VIRTUELLE
  • ,
  • PERCEPTION
Responsable INSA : Guillaume LAVOUE (LIRIS)
Coordinateur : INSA LYON - LIRIS
Financement : ANR
Montant global du projet : 550000€
Dates projet : Octobre, 2018 - Janvier, 2022
Contact : guillaume.lavoue@insa-lyon.fr

Les données graphiques tridimensionnels (3D) sont maintenant présentes dans de nombreuses applications, tels que les loisirs numériques, l’héritage culturel, l’architecture ou encore la simulation scientifique. Ces données deviennent de plus en plus riches et détaillées ; une scène 3D complexe peut ainsi contenir plusieurs millions de primitives géométriques, associées à divers attributs d’apparence tels que des cartes de textures, visant à reproduire un aspect de matériau réaliste, ainsi que des données d’animation.

La manière de consommer et de visualiser ces données 3D passe maintenant des écrans standards à la réalité virtuelle et mixte (VR / MR).  La visualisation et l'interaction à 6 degrés de liberté avec une telle scène 3D complexe demeure une problématique non résolue, en particulier lorsque la scène est stockée sur un serveur distant ou lorsque le dispositif ou la technologie de visualisation possède une capacité de rendu limitée (ce qui est le cas en réalité virtuelle et augmentée). De fort problèmes de latence sont alors rencontrés, causés par le rendu et/ou le streaming de la scène sur le dispositif de visualisation.

L’objectif du projet est de proposer les algorithmes et outils permettant une visualisation interactive, dans ces contextes contraints (réalité virtuelle et augmentée, contenu 3D distant), avec une très haute qualité d’expérience utilisateur. La scène 3D étant visualisée au travers une fenêtre donnée (le viewport), le projet vise à optimiser l’affichage dans cette fenêtre en proposant (1) des outils de génération et de compression de niveaux de détails de haute qualité, (2) des métriques de qualité visuelle capable de prédire la qualité de ces niveaux de détails et de piloter les algorithmes de génération, (3) des modèles d’attention visuelle capable de prédire où l’observateur regarde, ou bien va regarder et ainsi sélectionner/filtrer les primitives et niveaux de détails. La grande originalité du projet réside

dans le fait qu’il va considérer des données 3D riches, intégrant non seulement des informations  géométriques mais également des attributs d’apparence et d’animation.

Les outils proposés permettront de résoudre aussi bien les problèmes de latence de transmission, que les contraintes de rendu présentes en réalité virtuelle et augmentée. Le projet vise à proposer deux prototypes : un prototype de réalité virtuelle sur dispositif Oculus Rift et un prototype de réalité augmentée/mixte sur dispositif Microsoft Hololens.

dans le fait qu’il va considérer des données 3D riches, intégrant non seulement des informations  géométriques mais également des attributs d’apparence et d’animation.

Les outils proposés permettront de résoudre aussi bien les problèmes de latence de transmission, que les contraintes de rendu présentes en réalité virtuelle et augmentée. Le projet vise à proposer deux prototypes : un prototype de réalité virtuelle sur dispositif Oculus Rift et un prototype de réalité augmentée/mixte sur dispositif Microsoft Hololens.

http://liris.cnrs.fr/pisco

mer, 06/20/2018 - 09:57

ATYSCREA

Instrumentation ultrasonore médicale pour l'imagerie échographique haute fréquence et le Doppler transcranien
Responsable INSA : Philippe DELACHARTRE (CREATIS)
Coordinateur : INSA LYON - CREATIS
Partenaires : ATYS MEDICAL
Financement : ANR
Dates projet : Février, 2014 - Janvier, 2017
Contact : pierrick.serrand@insa-lyon.fr
mer, 06/13/2018 - 11:15

UrbanBiom

Orientation et prétraitement des Biodéchets en territoire Urbain pour leur valorisation énergétique par conversion biologique et/ou thermochimique en Méthane destiné à l’injection en réseau
Responsable INSA : Rémy GOURDON (Deep)
Coordinateur : PROVADEMSE
Financement : ADEME
Montant global du projet : 77500€
Dates projet : Mai, 2018 - Juillet, 2019
Contact : remy.gourdon@insa-lyon.fr
mer, 06/06/2018 - 13:20

VALBIFIL

VALorisation de Boues Incinérées pour la FILtration d’effluents gazeux
  • BOUES INCINEREES
  • ,
  • FILTRATION
  • ,
  • BIOGAZ
  • ,
  • ECO_MATERIAU
Responsable INSA : Hassen BENBELKACEM (DEEP)
Coordinateur : DELTALYS
Partenaires : INSA LYON - DEEP
Financement : Agence de l'EAU
Montant global du projet : 50000€
Dates projet : Mai, 2018 - Mai, 2022
Contact : hassen.benbelkacem@insa-lyon.fr

Station d’épuration du futur : valorisation matière des cendres de boues incinérées pour traiter des effluents gazeux produits par les stations d’épuration. Le projet proposé ambitionne de sécuriser et pérenniser une nouvelle filière de valorisation-matière des boues de STEU (Station de Traitement des Eaux Usées) par le développement et la commercialisation d’un nouvel éco-matériau pour la filtration des effluents gazeux qui sont typiquement produits sur ces mêmes STEU (le biogaz et l’air vicié) ou sur d’autres sites (installation de stockage de déchets, méthaniseurs…).
L’objectif principal est donc de concevoir un éco-adsorbant qui répond à un cahier de charges spécifique et dont la fabrication soit industrialisable.

 

mar, 06/05/2018 - 08:07

ARMONI

Acquisition Rapide d'images biomédicales par caméra MONo-pIxel
  • IMAGERIE COMPRESSIVE
  • ,
  • RESEAU DE NEURONES ARTIFICIELS
  • ,
  • IMAGERIE HYPERSPECTRALE
  • ,
  • CHIRURGIE GUIDEE PAR L'IMAGE
  • ,
  • IMAGERIE INTERVENTIONNELLE
  • ,
  • FLUORESCENCE
Responsable INSA : Nicolas DUCROS (CREATIS)
Coordinateur : INSA LYON - CREATIS
Financement : ANR
Montant global du projet : 298000€
Dates projet : Octobre, 2017 - Septembre, 2022
Contact : pierrick.serrand@insa-lyon.fr

Les avancées récentes en traitement du signal permettent de concevoir des dispositifs d’imagerie inédits. L’imagerie mono-pixel est un nouveau paradigme permettant d’acquérir une image au moyen d’un détecteur ponctuel. Elle suscite un intérêt croissant car elle conduit à des système bas coût très performants (mesures hyperspectrales et/ou de temps de vol des photons). Le projet ARMONI a pour objectif de démontrer la faisabilité et la pertinence de l’imagerie mono-pixel dans le cadre chirurgie du cerveau guidée par l’image. Cependant, les caméras mono-pixel actuelles sont trop lentes pour fonctionner en temps réel, ce qui freine fortement leur diffusion. Le projet ARMONI a pour ambition de développer un dispositif d’acquisition vidéo fonctionnant à 10 images par seconde, ce qui est 10 à 100 fois plus rapide que les dispositifs de l’état de l’art. Au delà des réductions de coût, le couplage entre une caméra mono-pixel et un spectromètre et/ou une carte de comptage de photon devrait améliorer les systèmes imagerie actuels.

https://www.creatis.insa-lyon.fr/~ducros/WebPage/single_pixel_imaging.html

Pages