INSA LYON - MATEIS

DTHE

Double Tomographe à Haute Energie
Tags: 
TOMOGRAPHIE X
ESSAIS IN SITU
Coordinateur: 
INSA LYON
Responsable INSA: 
Eric MAIRE - Joël LACHAMBRE

Un tomographe unique au monde, constitué de deux lignes de tomographie identiques à haute énergie croisées pour une acquisition simultanée de deux scans tomographiques. L’appareil ouvre la voie à des acquisitions simultanées bi résolution, ou bi énergie. Il autorise aussi  des scans deux fois plus rapides. Les deux sources X, identiques  ont une large gamme d’énergie jus’qu’à 300 keV ce qui donne à l’appareil son caractère unique. Il est équipé d’une platine pouvant accueillir des bancs d’essais in situ innovants. Il alimentera à l’INSA un nouveau champ de recherche vers des acquisitions très rapides et multimodales. Cette plateforme répond à une demande croissante de la recherche, de l’industrie et de l’enseignement dans la compréhension de phénomènes physiques dynamiques se manifestant à l’intérieur des structures et/ou de la matière.

Enjeu: 
Energie pour un développement Durable
Partenaires: 
CNRS
INSA LYON - MATEIS
INSA LYON - LAMCOS
INSA LYON - CREATIS
INSA LYON - LVA
Financement: 
REGION AURA
Dates projet: 
2018-09-01 00:00:00 - 2024-12-01 00:00:00
Montant global du projet: 
1300000
Contact: 
eric.lemaire@insa-lyon.fr

MANUTECH-SLEIGHT

MANUTECH Ingénierie Lumière-Surfaces Santé & Société
Coordinateur: 
UJM - LHC

L'École Universitaire de Recherche MANUTECH SLEIGHT (Surfaces Light EngineerinG Health and SocieTy) ou MANUTECH SLEIGHT Graduate School, coordonnée par l'Université de Lyon et gérée par l'Université Jean Monnet à Saint-Etienne, propose un programme international intégré Formation (niveau Master et Doctorat) / Recherche dans le domaine de l'Ingénierie Lumière-Surfaces.

Ce programme interdisciplinaire mis en œuvre sur 10 ans a pour ambitions de :

  • Implémenter une Graduate School sur l’Ingénierie Lumière- Surface ;
  • Renforcer l’attractivité et l’internationalisation ;
  • Mettre en œuvre des Projets de recherche au meilleur niveau d’excellence internationale ;
  • Concevoir des nouveaux cours et cursus en cohérence avec les activités de recherche développées par SLEIGHT ;
  • Favoriser l’innovation et le transfert.
Enjeu: 
Transport : Structures, Infrastructures et Mobilités
Partenaires: 
CENTRALE LYON
CNRS
INSA LYON - LAMCOS
INSA LYON - MATEIS
MINES ST ETIENNE
UCBL
Financement: 
UDL
Dates projet: 
2018-09-01 00:00:00 - 2028-08-01 00:00:00
Montant global du projet: 
7002608

PYRAMID

Piping sYstem, Risk management based on wAll thinning MonItoring and preDiction
Coordinateur: 
INSA LYON - LVA
Responsable INSA: 
Philippe GUY (LVA)

Gestion du risque industriel via le suivi et la prédiction de la perte d’épaisseur par corrosion de tuyauteries.

: Le projet PYRAMID est un projet international de recherche collaborative (PRCI), qui réunit des laboratoires publics français (MATEIS,LVA, CEA) et japonais (IFS et GSE à l'Université de Tohoku , GSST à l'Université Gunma), une Unité Mixte Internationale (ELyTMaX),et le CRIEPI, fondation de recherche à but non lucratif, soutenue par l'industrie électrique japonaise .

PYRAMID vise à développer de nouveaux outils et techniques pour détecter et quantifier l'amincissement de paroi dû à la Corrosion induite par un Flux chargé en Débris (SFC) dans les systèmes de tuyauterie, qui s'apparente à la Flow Accelerated Corrosion (FAC) en présence d'une forte concentration de débris divers (béton, corrosion, métal ...).

L'objectif final est de fournir un système de gestion des risques basé sur la prévision et la surveillance de l'amincissement des parois due à la SFC.

Les modes et le taux de corrosion seront prédits par des simulations numériques mises en oeuvre sur des structures réalistes telles que des coudes d'acier. Ces prédictions seront validées par des mesures électrochimiques sous coefficient de transfert massique contrôlé.

De plus, des méthodes ultrasonores non destructives (UT) seront conçues à l'aide de simulations. Leurs performances seront testées dans des installations de test de corrosion. Les techniques adéquates de traitement du signal basées sur des approches bayésiennes seront développées.

Les UT sont très répandues dans l'industrie car elles permettent le contrôle en volume et contribuent à améliorer la productivité et la conformité des produits aux exigences de qualité et de sécurité. Les transducteurs acoustiques électro-magnétiques (EMAT) permettent la génération et la détection d'ondes élastiques dans une pièce sans contact mécanique avec celle-ci; Par conséquent, ils peuvent être utilisées à haute température et dans divers environnements hostiles où les transducteurs piézoélectriques standard échouent. L'utilisation d'EMAT constitue une solution polyvalente adaptée aux cas complexes. La disponibilité d'outils de simulation validés pour prédire le champ qu'ils génèrent et leur sensibilité à un champ arbitraire est cruciale si l'on veut les optimiser et limiter leurs inconvénients. Une fois développés, ces outils peuvent être couplés à d'autres dédiés à la propagation et à la diffusion des ondes élastiques. Cet 'ensemble d'outils permet une simulation complète des inspections UT dans des cas complexes.

Les ondes élastiques guidées (GW) sont utilisées dans les essais non destructifs sur tuyaux. L'étude numérique de la diffusion des GW est souvent coûteuse en termes de calcul en raison de très courtes longueurs d'onde par rapport à la taille du tuyau. En outre, le nombre de modes diffractés à partir d'un défaut non axisymétrique (zone de corrosion typique, fissure ...) peut être trop important pour la méthode des éléments finis standard (FE). En conséquence, la plate-forme de simulation CIVA traite des modèles basés sur un Formalisme Modal pour simuler l'inspection non destructive par GW en utilisant la méthode Semi-Analytical Finite Element (SAFE). Actuellement, les sources EMAT sont prises en compte dans une méthode hybride SAFE / FE efficace pour calculer les modes diffractés

par un défaut complexe arbitraire implémenté dans la plate-forme de simulation NDT CIVA par CEA.

Pour augmenter la fiabilité de la méthode, les simulations aideront à sélectionner la meilleure solution technique, basée sur la probabilité de détection et la performance de caractérisation des défauts. Des techniques d'imagerie topologique par ultrasons seront également appliquées.

Cette double approche, qui combine la simulation et la caractérisation, devrait permettre d'optimiser le processus d'inspection dans les tubes en acier corrodés.

Le projet conduira à un système d'évaluation du risque industriel lié à l'exploitation de tout système de tuyauteries soumis à la corrosion, qui doit être détectée, quantifiée et évaluée.

http://pyramid.cfrend.tohoku.ac.jp/en/

Enjeu: 
Energie pour un développement Durable
Partenaires: 
INSA LYON - MATEIS
CEA LIST
IFS-TOHOKU UNIVERSITY
GSE-TOHOKU UNIVERSITY
CRIEPI
GUNMA UNIVERSITY
CNRS - ELYTMAX
Financement: 
ANR
Dates projet: 
2017-11-01 00:00:00 - 2020-11-01 00:00:00
Montant global du projet: 
475300
Contact: 
philippe.guy@insa-lyon.fr

NANOFORM

Research Fund for Coal and Steel
Tags: 
ACIER
PRÉCIPITATION
Coordinateur: 
FONDACIO CTM CENTRE TECNOLOGIC
Responsable INSA: 
SOPHIE CAZOTTES

Amélioration de formabilité dans les aciers AHS de 3ème génération par contrôle de la nano-précipitation pendant et après le laminage à chaud.

Le but de ce projet est de développer de nouvelles nuances d’aciers microalliés à faible teneur en carbone dans le but d’obtenir des microstructures affinées et présentant des particules nanométriques. Celles-ci seront obtenues en optimisant la composition chimique et les  traitements thermomécaniques appliqués. Les synergies entre les éléments Nb, Mo, V et Ti sur la précipitation avant, pendant et après la transformation de phase de l'austénite lors du laminage à chaud et du refroidissement seront également abordées. Le projet aboutira à de nouveaux concepts de produits optimisés en ce qui concerne le paramétrage de traitement pour obtenir des propriétés mécaniques telles que de la résistance mécanique, un bon comportement en fatigue, de la capacité au pliage, de l'extensibilité et de la ténacité.

http://nanoform.ctm.com.es

Enjeu: 
Energie pour un développement Durable
Partenaires: 
CNRS
SALZGITTER MANNESLANN FORSCHUNG GMBH
THYSSENKRUPP STEEL EUROPE AG
INSA LYON - MATEIS
AGENCIA ESTATAL CONSEJO SUPERIOR DE INVESTIGACIONES CIENTIFICAS
Financement: 
COMMISSION EUROPEENE
Dates projet: 
2016-07-01 00:00:00 - 2019-12-01 00:00:00
Montant global du projet: 
337000
Contact: 
sophie.cazottes@insa-lyon.fr

AMITIE

Additive Manufacturing Innovation and Training Institute in Europ
Tags: 
ADDITIVE MANUFACTURING
Coordinateur: 
UNIVERSITE DE LIMOGES
Responsable INSA: 
ERIC MAIRE

3D Additive Manufacturing (AM) technologies and overall numerical fabrication methods have been recognized by stakeholders as the next industrial revolution bringing customers’ needs and suppliers’ offers closer.

AMITIE will:

• reinforce EU capacities in the AM of ceramic-based products through its extensive programme of transnational and intersectoral secondments.

• promote fast technology transfer and enable as well training of AM experts.

http://www.rise-amitie.eu

Enjeu: 
Santé Globale et Bioingénierie
Partenaires: 
INSA LYON - MATEIS
UNIVERSITY OF VALENCIENNES (UVHC)
UNIVERSITY OF PADOVA (UPD)
POLYTECHNICAL UNIVERSITY OF TORINO (POLITO)
IMPERIAL COLLEGE LONDON (IC)
BELGIAN CERAMIC RESEARCH CENTER (BCRC)
3D CERAM
SAINT-GOBAIN
NORAKER
ANTHOGYR
BOSCH
H.C. STARCK
MOHAMMADIA ENGINEERING SCHOOL (EMI)
DESAMANERA
BAM
FAU
UNIV POLITECNICA DE CATALUNYA
Financement: 
COMMISSION EUROPEENE
Dates projet: 
2017-03-01 00:00:00 - 2021-02-01 00:00:00
Montant global du projet: 
121000
Contact: 
eric.maire@insa-lyon.fr

AMA-MED

Développement d'Alliages Métalliques plus sûrs et plus durables pour l'implantologie et l'outillage médical
Tags: 
APPLICATIONS DENTAIRES
ALLIAGES METALLIQUES AMORPHES
Coordinateur: 
SIMAP GRENOBLE
Responsable INSA: 
Damien FABREGUE (MATEIS)

Le projet a pour but de développer de nouveaux alliages métalliques pour des applications dentaires. Ces nouveaux alliages métalliques présentent une structure désordonnée au niveau atomique, ce qui est en complète rupture avec les métaux utilisés actuellement. Ces métaux, appelés métaux amorphes, seront élaborés et caractérisés (mécanique, microstructure, corrosion,...) durant le projet mais leur potentiel en tant que matériau biomédical sera aussi évalué (cytotoxicité, bactério,...). Ce travail inclue deux laboratoires académiques (SIMAP de l’INP Grenoble et MATEIS, INSA Lyon) ainsi que les entreprises VULKAM (www.vulkam.com, spécialisé dans les métaux amorphes) et ANTHOGYR (www.anthogyr.com, spécialisé dans l'implantologie dentaire).

Enjeu: 
Santé Globale et Bioingénierie
Partenaires: 
INSA LYON - MATEIS
Financement: 
REGION AURA
Dates projet: 
2017-04-01 00:00:00 - 2022-09-01 00:00:00
Montant global du projet: 
23000
Contact: 
damien.fabregue@insa-lyon.fr

ECPOR

Couplage Elastocalorique dans les Polymères pour la génération du froid solide
Tags: 
GENERATION DU FROID SOLIDE
COUPLAGE ELASTOCALORIQUE
Coordinateur: 
INSA LYON - LGEF
Responsable INSA: 
Laurent LEBRUN

Comment faire du froid avec du caoutchouc ?

La réfrigération fait partie de notre vie quotidienne pour la conservation des aliments ou des médicaments (vaccin), pour la fiabilité des dispositifs électroniques, ainsi que pour le bien-être des personnes. La technique la plus populaire pour le refroidissement utilise le cycle de compression-détente d’un gaz. Basées sur ce principe, les machines thermiques les plus courantes présentent quelques inconvénients: un potentiel limité à s’intégrer dans des systèmes embarqués et un impact environnemental non négligeable quand des matériaux volatils nocifs sont utilisés. Par conséquent, les efforts ont porté sur le développement de technologies alternatives dans le domaine de la physique à l'état solide. L'objectif du projet ECPOR est de contribuer à ce sujet en évaluant l'efficacité de l'effet élastocalorique dans les polymères pour les applications de réfrigération. Une approche multidisciplinaire, combinant expériences et modélisation sera utilisée pour mieux comprendre les mécanismes qui sont à l'origine de l'effet élastocalorique afin de l'améliorer, de caractériser avec précision le transfert de chaleur entre la surface du polymère et son environnement et de construire des prototypes de machines thermiques pour gagner en expérience sur cette nouvelle technique.

 

Enjeu: 
Energie pour un développement Durable
Partenaires: 
INSA LYON - MATEIS
INSA LYON - CETHIL
CNRS - LTEN
CNRS - ELYTMAX
Financement: 
ANR
Dates projet: 
2018-02-01 00:00:00 - 2021-02-01 00:00:00
Montant global du projet: 
458000
Contact: 
laurent.lebrun@insa-lyon.fr