Energie pour un développement Durable

ALGUEX

Production d'Amidon Algal à partir de Macro et Micro-algues utilisables dans les bioplastiques destinés à l'emballage
Coordinateur: 
ERANOVA
Responsable: 
R.BRUNEL et S.LIVI (IMP)
Enjeu: 
Energie pour un développement Durable
Partenaires: 
FLOREAL
CEA
Financement: 
ADEME
tags: 
LIQUIDES IONIQUES
BIOPLASTIQUES
Dates projet: 
2017-05-01 00:00:00 - 2019-11-01 00:00:00
Montant global du projet: 
137
Contact: 
sebastien.livi@insa-lyon.fr

SEDITERRA

Coordinateur: 
CONSEIL DEPARTEMENTAL DU VAR
Responsable: 
Rémy BAYARD-Jacques MEHU (DEEP)

Lignes Directrices pour le traitement durable des sédiments de dragage de l'aire Marittimo

Enjeu: 
Energie pour un développement Durable
Partenaires: 
INSA LYON - DEEP
DEPARTEMENT DE HAUTE CORSE
ISPRA LIVOURNE
UNIVERSITE DE GENES
LABORATOIRE DISTAV
PROVINCE DE PISE
REGION AUTONOME DE SARDAIGNE
Financement: 
FEDER INTERREG MARITTIMO
tags: 
SEDIMENT DE DRAINAGE
COOPERATION TRANSFRONTALIERE

VIRTECH

Coordinateur: 
INSA LYON
Responsable: 
Nicolas TOTARO (LVA)
Enjeu: 
Energie pour un développement Durable
Partenaires: 
CTTM
MICRODB
UNIVERSITE DE MAINE - LAUM
ECOLE CENTRALE MARSEILLE - LMA
Financement: 
ANR
tags: 
SYNTHESE DE CHAMPS
PERFORMANCE ACOUSTIQUE
MOYEN D'ESSAI ALTERNATIF
CARACTERISTIQUE DE STRUCTURE

DRILLAB

Laboratoire de simulation du forage pétrolier ou géothermique. Simulation du comportement dynamique non linéaire de train de tiges de forage pour l'extraction pétrolière ou géothermique
Coordinateur: 
INSA LYON
Responsable: 
Lionel MANIN (LAMCOS)
Enjeu: 
Energie pour un développement Durable
Partenaires: 
DRILSCAN
Financement: 
ANR
tags: 
DYNAMIQUE NON LINEAIRE
FORAGE PETROLIER - GEOTERMIQUE
VIBRATIONS

UrbanBiom

Orientation et prétraitement des Biodéchets en territoire Urbain pour leur valorisation énergétique par conversion biologique et/ou thermochimique en Méthane destiné à l’injection en réseau
Coordinateur: 
PROVADEMSE
Responsable: 
Rémy GOURDON (Deep)
Enjeu: 
Energie pour un développement Durable
Partenaires: 
INSA LYON - DEEP
IRCELYON
GRDF
Financement: 
ADEME
tags: 
BIODECHETS
TERRITOIRE URBAIN

DRILLAB

Laboratoire de simulation du forage pétrolier ou géothermique. Simulation du comportement dynamique non linéaire de train de tiges de forage pour l'extraction pétrolière ou géothermique
Coordinateur: 
INSA LYON
Responsable: 
Lionel MANIN (LAMCOS)

Le projet de LABCOM DrilLab consiste à développer des modèles non linéaires pour simuler le comportement dynamique de train de tiges de forage pour l’extraction pétrolière et pour l'exploitation géothermique. DrilLab est construit sur les compétences et le savoir-faire de DrilScan et du LaMCoS.

• DrillScan est une PME entreprise innovante dans le domaine du forage pétrolier et géothermique proposant des études, des solutions logicielles et, des formations aux nombreux acteurs de cette industrie.

• Le LaMCoS, UMR CNRS de l’INSA de Lyon, a une activité historique dans la prévision du comportement dynamique des Machines Tournantes et notamment sur la dynamique du forage pétrolier, activité largement menée dans le cadre de la relation partenariale.

Le LABCOM a pour mission la création de synergies scientifiques et techniques de DrillScan et du LaMCos mais aussi la mise en commun d’une politique scientifique concertée pour assurer une coopération pérenne tournée vers le monde industriel. Il structure la relation commune entre l’organisme de recherche et la PME tant par la mise en commun de personnels qualifiés pour assurer le développement de modèles non linéaires et couplés à traiter avec des techniques numériques adaptées et rapides pour simuler le forage le plus efficacement possible. Le logiciel, produit principal du LABCOM, doit permettre d’investiguer et de comprendre les cas de vibrations critiques pour mieux les éviter lors des opérations de forage afin de garantir l’intégrité du puits. Les missions affectées au LABCOM sont :

1- Etat de l’art des nouvelles architectures de train de tiges de forage et des modélisations associées.

2- Appropriation des modèles développés soit par DrillScan, soit par le LaMCoS en les faisant fonctionner sur des cas simples, des puits école et des puits métiers avec données disponibles.

3- Développement d'un modèle et d'un code de calcul associé pour apporter une rupture par rapport aux logiciels de DrillScan et du LaMCoS existants:

o Calcul des réponses et des cartes d’instabilité en faisant cas des régimes stationnaire-instationnaire et en adoptant les techniques de calcul appropriées pour raccourcir les temps de simulation.

o Prises en compte de la combinaison, non linéarité des multi-contacts tige-puits, couplage fluide-structures.

o Validation des différents volets du modèle à l'aide de cas tests académiques, des puist écoles et des puits métiers.

4- Etude paramétrique des paramètres incertains sur la réponse dynamique du train de tige de forage en particulier aux environs des points de bifurcation.

L’objectif final du LABCOM est de posséder les outils fondamentaux de simulation (méthodes, techniques, parallélisation) pour tendre par la suite à la réalisation d’un logiciel de simulation en temps réel apte à apporter une analyse immédiate à tout état dynamique critique du train de tige de forage et par voie de conséquence de proposer des solutions, combinaisons de paramètres (vitesse de rotation, poids sur l’outil, etc).

Enjeu: 
Energie pour un développement Durable
Partenaires: 
DRILSCAN
Financement: 
ANR
tags: 
DYNAMIQUE NON LINEAIRE
FORAGE GEOTHERMIQUE
VIBRATIONS

PEFPACK II

PEF, substitut 100% biosourcé du PET pour le PACKaging
Coordinateur: 
TORAY FILMS
Responsable: 
Jérome DUPUY (IMP)

Le projet PEFPACK II a pour objectifs le développement desolutions d’emballages rentables à base de PEF, un polymère 100% bio-sourcé. Il s’agira dedévelopper des emballages à base de PEF présentant des propriétés thermiques,mécaniques, barrières, supérieures à celles du PET, mais également supérieures à celles
d’un PEF « standard ». Le consortium de ce projet associe 2 partenairesacadémiques, un
centre technique et 5 partenaires industriels (grand groupe, ETI, PME).
 

Enjeu: 
Energie pour un développement Durable
Partenaires: 
CGLPACK
HERPLAST
PAPREC PLASTIQUES
CTCPA
UCBL - ICBMS
Financement: 
REGION AURA
tags: 
PEF

COMPASS

COMposites oPtimisées d'Aérogels de Silice pour la Super isolation
Coordinateur: 
INSA LYON - MATEIS
Responsable: 
Julien MORTHOMAS

COMPASS: COMposites oPtimisées d'Aérogels de Silice pour la Super isolation

Les solutions classiques pour l’isolation (laine de verre, mousses polymères …) deviennent rédhibitoires aux vues des nouvelles réglementations en matière d’efficacité énergétique  pour la rénovation des bâtiments. Les super-isolants de type aérogels de silice proposent une alternative de très haute performance à la fois dans le domaine du bâtiment mais aussi pour l’industrie et les transports. Ces matériaux sont composés d’une structure de silice très légère, contenant plus de 95 % d’air emprisonné dans des pores de taille nanométrique. C’est cette structure particulière qui leur confère la plus faible conductivité thermique connue à ce jour. Mais c’est aussi cette structure qui explique les mauvaises propriétés mécaniques des produits composites à base aérogels de silice. Les aérogels de silice ont une très faible résistance mécanique qui limite fortement leur potentiel (difficulté de mise en oeuvre, formation de poussières).  Le projet COMPASS se propose d’améliorer drastiquement les propriétés mécaniques des aérogels de silice en jouant sur leur microstructure à deux échelles: nanométrique en prenant en compte la chimie de surface des aérogels de silice, submillimétrique en optimisant les composites à base d’aérogels. Le projet s’appuiera à la fois sur des travaux expérimentaux (caractérisations structurales et mécaniques) et sur des simulations numériques (dynamique moléculaire à l’échelle des grains nanométriques et simulations discrètes à l’échelle des composites). Le projet repose sur les expertises complémentaires de deux laboratoires académiques régionaux MATEIS (INSA Lyon) et SIMaP (CNRS, Univ. Grenoble Alpes). Il s’appuie aussi sur l’expertise des partenaires du projet. Le laboratoire commun MATeB (EDF/MATEIS) s’intéresse par exemple à  la conception de matériaux pour l'efficacité énergétique des bâtiments et aux systèmes associés. Les composites à base d’aérogels se déclinent sous plusieurs formes (granules compactés, mat fibrés imprégnés par réaction sol-gel ou composites liantés fibrés) et permettent d’obtenir un produits  durable et flexible. EDF et MATEIS ont déposé un brevet sur l’une des voies composites. L’amélioration des propriétés mécanique ouvrira la possibilité de diminuer le coût du point d’efficacité thermique, soit en utilisant moins de précurseur silice pour une même efficacité, soit en formulant mieux les produits pour coupler efficacité thermique et mécanique.  
 

Enjeu: 
Energie pour un développement Durable
Partenaires: 
SIMAP
ENERSENS
CSTB
EDF
Financement: 
REGION AURA
tags: 
SUPER-ISOLANTS POUR LE BATIMENT
PROPRIETES MECANIQUES

CPER GD3E

GD3E : Gestion et Distribution de l'Electricité à forte Capacité Energétique
Coordinateur: 
INSA LYON - AMPERE
Responsable: 
Hervé MOREL

L’apport de l’électronique de puissance pour des réseaux électriques  durables, propres, sûrs et efficaces.

Le déploiement des énergies renouvelables et en particulier de l'éolien, exige de nouvelles liaisons à courant continu haute tension (High Voltage Direct Current, HVDC  et Medium Voltage Direct Current, MVDC) pour relier efficacement les fermes en mer et connecter les villes intelligentes. Ces nouveaux réseaux HVDC et MVDC ont besoin d'une électronique de puissance à haute tension. Le projet GD3E est un projet académique visant à préparer les besoins futurs avec de l’électronique de puissance haute tension et les applications dérivées. L'une des technologies ciblées est le carbure de silicium, SiC, qui permet de fabriquer des dispositifs semi-conducteurs de puissance très efficaces (99%). Un changement majeur avec les dispositifs SiC est la capacité de commutation à haute vitesse qui permet de réduire la taille et le coût des dispositifs passifs comme les transformateurs électriques et les condensateurs.
 
L'objectif du projet GD3E est donc d'associer de nouveaux équipements de caractérisation à des modélisations et simulations avancées pour concevoir des convertisseurs haute tension performants (multiphysiques, CEM ...).
 
Équipements :     • Un banc de test de commutation haute tension basé sur des sondes électro-optiques (Kapteos): pour mesurer la phase de commutation, l'efficacité de l'association en série, les pertes en commutation et pour valider des modèles multiphysiques.     • Une station sous vide haute tension (Hypertech) : pour mesurer la caractéristique électrique haute tension des puces nues, c'est-à-dire les propriétés intrinsèques des dispositifs de semi-conducteurs de puissance. Une mesure OBIC jusqu'à 30 kV est prévue.   

• Keysight B1505 (1500 A, 10 kV): pour mesurer les caractéristiques statiques et dynamiques et les pertes à l’état passant.    

• Impédancemètre thermique (Analysis Tech Inc): pour mesurer les couplages électrothermiques.    

• Une maquette de micro réseau maillé à courant continu: pour tester au niveau du bâtiment, le contrôle, la supervision, la sécurité d'un réseau DC maillé. Ces équipements seront complétés par de nombreux outils de modélisation (VHDL-AMS, Bond graphs ...) et de simulation (ANSYS ...).

Enjeu: 
Energie pour un développement Durable
Partenaires: 
UCBL - AMPERE
ECOLE CENTRALE - INL
Financement: 
METROPOLE DE LYON
tags: 
ELECTRONIQUE DE PUISSANCE
HAUTE TENSION

MOVETODIAM

MOSFET DE PUISSANCE VERTICAL TOUT DIAMANT
Coordinateur: 
LAAS Toulouse
Responsable: 
Luong Viêt PHUNG (AMPERE)

Ce projet a pour vocation de développer puis fabriquer des composants de puissance semiconducteurs en diamant.

Enjeu: 
Energie pour un développement Durable
Partenaires: 
GEMAC
LSPM
IBS
Financement: 
ANR
tags: 
DIAMANT
COMPOSANT SEMICONDUCTEUR DE PUISSANCE

Pages