FORMATION

18 juin
18/juin/2019

FORMATION

« HTTP 403 forbidden » : les 5IF confrontés à une crise globale

La cybersécurité est un sujet récurrent dans l’actualité. La numérisation des données étant au centre de nombreux modèles économiques, les besoins de confidentialité, d’intégrité et de disponibilité de l’information sont croissants. Des élèves-ingénieurs du département informatique (IF) de l’INSA Lyon ont été confrontés à un exercice de simulation de crise grandeur nature. L’objectif ? Amener les étudiants à saisir toutes les dimensions d’une telle situation déclenchée par l’outil informatique. Immersion au cœur d’une crise fictive. 

La clinique de Bois-Riant connaît une crise sans précédents. Les systèmes d’information du centre de soin viennent d’être frappés par une cyberattaque, engendrant fuites de données et déni de service : les données médicales confidentielles des patients sont révélées et les accès aux stocks de médicaments et appareils médicaux ne sont plus protégés. Pour faire face à cette crise provoquée par une faille numérique, le service responsable des systèmes d’information de la clinique, composé d’étudiants de 5e année du département IF de l’INSA Lyon, doit agir rapidement. 
« C’est un exercice de simulation en conditions réalistes et rien ne nous a été épargné comme cela aurait pu arriver dans la vraie vie ! Cyberattaque, affolement sur les réseaux sociaux, tempête médiatique, turbulences internes… Il s’agissait pour nous de gérer les évènements de façon technique mais surtout d’un point de vue organisationnel et humain », explique Julien Hecht, élève-ingénieur en 5IF option cybersécurité. 

Julien Hecht

S’adapter à la réalité du terrain
Pour répondre aux besoins de la société numérique, la formation des élèves-ingénieurs du département informatique de l’INSA Lyon débute par une année d’enseignement des bases techniques comme les algorithmes ou la création de logiciels. L’année suivante, l’apprentissage est complété par des approches et méthodes de projets. Puis la troisième et dernière année est consacrée à l’ouverture internationale et à la spécialisation dans des domaines tels que la cybersécurité. 
Antoine Boutet« Notre pédagogie est conçue pour permettre aux étudiants de concevoir et conduire des projets de A à Z. Préparer les futurs ingénieurs à faire face à une situation de crise réaliste fait partie de cet objectif. En appréhendant la complexité des problématiques vécues dans l’entreprise où l’informatique est aujourd’hui au centre de l’organisation, nos futurs experts se préparent à la réalité du terrain », explique Antoine Boutet, professeur et responsable de l’option cybersécurité du département IF.

Remettre l’humain au cœur du système
En dépit d’une image souvent réduite auprès du grand public à un clavier et des lignes de code, le métier d’ingénieur informatique continue de séduire étudiants et entreprises. Preuve en est, le département IF est l’un des plus prisés par les étudiants de l’INSA Lyon et l’intégration dans le monde socio-économique des nouveaux diplômés est souvent rapide.
« Les compétences exigées par les entreprises ne sont pas que techniques. Il ne s’agit pas seulement de savoir programmer ou faire de l’intégration informatique. Il faut aussi savoir gérer un projet pour être un bon ingénieur. Les IF ne sont pas que des geeks ! Je suis conscient que l’ouverture humaine est nécessaire à mon futur métier car je travaille sur des machines dans un monde ultra-connecté, mais je travaille surtout avec des personnes », conclut Julien. 

Créé en 1969, le département Informatique de l’INSA Lyon forme des ingénieurs à caractère généraliste et multi-métiers, capables d’exercer dans de nombreux secteurs de l’économie. En développant des compétences solides et de bonnes aptitudes relationnelles, l’ingénieur IF INSA est également sensible à l’organisation et au fonctionnement des entreprises. 
Le département IF a fêté cette année ses 50 ans.