RECHERCHE

Projets phares

Projet FUL

La démarche FUL vise à proposer un système de production agricole indoor, complémentaire aux systèmes de production actuel, de proximité, en créant de nouvelles filières professionnelles et de nouvelles organisations économiques notamment basées le principe du circuit court. Le concept FUL est en effet un modèle de culture végétale indoor en hydroponie à haute productivité combinant les technologies optimisées autour du convoyage vertical, du climat artificiel, de la gestion des fluides, de la nutrition végétale, de la création variétale, de l'énergie, de la lumière LED pour produire en abondance des produits de qualité extra-frais sur des sols non agricoles selon une ingénierie éco-responsable. Ce concept est celui de la "Ferme Urbaine" pour permettre aux populations de faire face à la croissance démographique mondiale dans les villes et pour accompagner les filières agricoles et agroalimentaires vers des solutions clean-tech et biosourcées.

Phase faisabilité

Le projet FUL entre en 2016 dans une étude de faisabilité visant à faire la preuve du concept technico-économique : un système de production végétale hydroponique verticale indoor combinant les technologies optimisées autour du convoyage mobile vertical robotisé, de la gestion des fluides 3D, de la nutrition végétale, du climat, de la lumière LED pour produire à haute productivité et en mode programmé, des plantes de qualité selon une ingénierie éco-responsable. Pour ce faire, l'étude propose des approches du marché, des essais pour identifier les pistes d'optimisation énergétique du système et la création d'un prototype. Un site pilote va ainsi voir le jour au printemps à l’INSA de Lyon dans le campus scientifique de la Doua à Villeurbanne.

Robotique de service

  • DSM4MR : avec l’Université de Kyushu: Data Stream Management for Mobile Robots (LIRIS, CNRS-JSPS,  2012-14, 22.5K€)
  • INTERABOT (appel “Investissements d’avenir” sur la robotique de service): pour développer  les capacités cognitives des robots compagnons et de robots de téléprésence (LIRIS, 2012-2015, 1,7M€).
  • Robot d’inspection de canalisations, train d’inspection monorail LHC (LaMCoS)
  • PHC Franco-Tchèque MUROTEX : Multi-Agent Coordination in Robotic Exploration and Reconnaissance Missions (porté par CITI-Dynamid INSA Lyon et Czech Technical University CTU in Prague, partenaire français: INRIA Maia) (2014-2015, 10K€)
  • CROME : Coordination d’une flottille de robots mobiles pour l’analyse multi-vue de scènes complexes (CITI et LIRIS) (2014-2015, 32K€)
  • INTELO pour l’automatisation de l’inspection des ouvrages d’art (Ampère, Région Rhône Alpes, 2012-15, 400k€)
  • ELECX : étude d’actionneurs électriques pour les tractopelles de chantier, simulateur de conduite (Ampère 2013-2015, 6M€)
  • TEREX : optimisation de la consommation d’énergie d’un Reach Stacker (Ampère 2013-2016, 251k€)
  • Multirobot-Pickerline: commande et optimisation des performances d'un multi-robot pick and place  (AIP RAO, Ampère, Schneider Electric, 200k€)

Robotique médicale (Ampère)

  • SAGA : simulateur d'accouchement pour la formation pratique des obstétriciens (ANR, 2013-16, 800k€)
  • Simulateurs pour la péridurale et la chirurgie MIS (INSA & SAMSEI,2014-15, 30k€)
  • SoHappy : étude d’une sonde haptique pour un robot de télé-échographie (INSA & Prisme, 2013-15, 15k€)
  • Endovasculaire : étude d’un pilotage d’un cathéter en chirurgie endovasculaire (2012-15, 30k€)
  • Exosquelette pour les neurosciences :  (2012, 30k€)
  • Coloscopes robotisés : à soufflets (2003) et silicone (2005)

---------------------------

Thématiques de recherche - Projets pharesPartenariatsQuelques publications significatives