RECHERCHE

AIR Biologie de Synthèse

La Biologie de Synthèse a pour objet l’assemblage d’éléments biologiques à des fins technologiques. Cette démarche utilise des molécules d’ADN pour produire des substances bio-actives ou des bio-capteurs. Dans le futur elle s’étendra à des cellules entières et incorporera des éléments non biologiques (matériaux, capteurs, dispositifs électroniques) pour construire des organes artificiels, des installations de traitement d’effluents contaminés ou des dispositifs de production de «briques» bio-organiques de haute valeur.  L’Atelier AIR qui lui est dédié regroupe des membres des Unités MAP, BF2I, CarMeN et IMP.

Une équipe consacrée spécifiquement à cette thématique se met en place dans l’Unité MAP.

Une plate-forme de Biologie de Synthèse a été développée au sein du département Biosciences, et a conduit plusieurs fois des équipes gagnantes de l’INSA au concours international iGEM. Elle a bénéficié de financements importants de la Région Rhône-Alpes, de l’INSA et de sa Fondation.

Elle a rejoint l’Unité MAP et se veut une structure à l’interface enseignement,  recherche et transfert de technologies.