formation

FIMI "Danse-études"

Devenir ingénieur en développant sa créativité grâce à la section Danse-études

Créée en 1991, la section Danse-études propose, à partir de la 2e année, une formation ayant pour ambition le développement culturel et artistique de l’étudiant ingénieur au contact de professionnels du spectacle vivant et de la danse.

Elle offre la possibilité aux étudiants de poursuivre un cursus scientifique exigeant à l’INSA tout en ayant les moyens de commencer ou continuer la pratique de la danse.

La section Danse-études souhaite contribuer à former des ingénieurs ouverts sur le monde. Elle se définit comme un espace développant la créativité, l’innovation et la sensibilité artistique

Notre volonté est de renforcer et dépasser l’existant en nous positionnant à l’interface entre sciences, arts et éducation.
Notre souhait est d’aider nos étudiants à construire une base qui les aidera à mieux vivre et à comprendre le monde dans toute sa complexité et sa diversité.
Initialement parrainée par Maurice Béjart, la section Danse-études a le soutien de de Dominique Hervieu, Directrice de la maison de la danse, chorégraphe et artiste interprète.
Ce cursus tient lieu d'option et est intégré à l'emploi du temps.

Un dispositif du même ordre existe aussi à l’INSA Toulouse.

  • Construire des corps et des imaginaires dansants
  • Mettre en œuvre un potentiel physique et sensible, une intelligence globale exprimée par le mouvement
  • Ouvrir l’étudiant à la démarche créative en danse en le confrontant à différents univers artistiques, à différentes esthétiques, et en lui donnant accès aux processus de création, de composition, d’improvisation

Comme l’ingénieur, le danseur est responsable individuellement de sa création, mais comme l’art de l’Ingénierie, l’art de la Danse est par essence un art collectif.

  • S’engager dans le travail collectif en mettant son excellence personnelle au service du projet
  • Développer des compétences transversales par des savoirs, savoir-faire et savoir-être
  • Confronter, décloisonner, collaborer, convaincre, innover et être responsable face à une société qui évolue
  • Donner les moyens aux élèves-ingénieurs de devenirs « acteurs » et « auteurs » de leur formation pour accéder à l’autonomie
  • Se construire une culture vivante par la fréquentation de lieux de diffusion, de création, de recherche…
     

Pendant son cursus à l’INSA Lyon, l’élève-ingénieur inscrit en section Danse-études bénéficie d’une formation théorique et pratique visant à construire un ingénieur innovant, ouvert à la création contemporaine.

Nous fournirons la possibilité de comparer des points de vue artistiques différents pour permettre l’émergence d’un véritable esprit critique. Nous pensons que c’est une possibilité de discernement nécessaire pour appréhender un monde surchargé d’informations (monde envahissant, déstabilisant) et de contradictions pour agir dans une réalité complexe.

Nous contribuons à la formation d’étudiants citoyens capables d’aborder le monde avec un esprit plus libre, plus tolérant et devenir ainsi de véritables femmes et hommes capables de participer à une culture humaniste.

Théorie

  • Dynamiques de la création artistique & Histoire des arts : 
    Une approche historique transdisciplinaire des grands courants artistiques, pour faire ressortir les fondements de la création et de l’innovation artistiques, ainsi que la fertilité du dialogue entre les arts. 
  • Histoire de la danse et culture chorégraphique : 
    Approche historique et contemporaine des pratiques, des techniques, des esthétiques, des courants et des œuvres patrimoniales et contemporaines de l’art chorégraphique au XXe siècle. Une approche vivante, à la fois sensible, réflexive et théorique.
  • Visites de spectacles, expositions et conférences : 
    Chaque année l’élève-ingénieur assiste à 6 spectacles obligatoires et 2 facultatifs ainsi qu’à des conférences et/ou vidéo-conférences et/ou expositions pour se construire une culture vivante par la fréquentation de lieux de diffusion, de création et de recherche sur la région Rhône-Alpes. 

Pratique du danseur : 

  • Cours techniques et fondamentaux du mouvement dansé : 2h / semaine tout au long du cursus 
    Acquisition des éléments fondamentaux constitutifs du mouvement dansé à travers des techniques, des esthétiques différentes au contact de professionnels du monde de la danse. Les techniques enseignées sont : contemporain, néoclassique, afro-contemporain, hip-hop… 
  • Ateliers chorégraphiques au contact d’artistes engagés dans la création contemporaine : 3h/semaine tout au long du cursus et 4 à 5 WE / an 
    Créer, improviser, composer, écrire au contact d’un chorégraphe, d’une compagnie de danse. 
    La création chorégraphique nécessite un travail de mise en scène condensé sur des week-ends.
    Soutenir un propos chorégraphique devant un public, devenir « auteur de son geste » en tant qu’interprète ; la création sera jouée sous différentes formes : spectacle, performances in situ… 
  • Sessions intensives sous forme de reprise en répertoire et/ou workshop : 1 expérience dans le cursus
    Se confronter au répertoire chorégraphique avec un professionnel de la danse, découvrir une écriture chorégraphique à travers une œuvre significative dans l’histoire de la danse, remonter une pièce ou un extrait d’une pièce de répertoire, éventuellement adaptée au niveau technique du groupe, ou approfondir la relation aux sources (collectages) d’un corpus de danses issues de la tradition et / ou de techniques particulières et/ou de croisements entre les arts. 
  • Projet personnel : 1 expérience au minimum dans le cursus
    L’étudiant sera porteur d’un projet personnel de création artistique qui prendra une forme libre et choisie par l’étudiant en guise de témoignage à la section conformément à l’objectif des sections : donner les moyens aux élèves-ingénieurs de devenir « acteurs » et « auteurs » de leur formation pour accéder à l’autonomie.

Les étudiants de la section Danse-études sont admis à partir de la 2e année INSA. Pour les Filières Internationales, l’accord du directeur de filière sera nécessaire. Les admis directs de second cycle peuvent intégrer la section à leur arrivée à l’INSA.

Un cours d’option visant à sensibiliser nos étudiants à cette formation atypique est ouvert lors du second semestre en 1re année en partenariat avec le Centre des Sports. 
Aucun prérequis concernant une pratique antérieure de la danse n’est demandé. Les qualités demandées sont : 

  • une motivation pour les disciplines artistiques, 
  • une curiosité pour aborder la recherche par le mouvement, 
  • des qualités physiques permettant un travail corporel diversifié, 
  • un niveau scolaire permettant d’assumer la surcharge de travail.

Une participation active dans la vie de la section, tant dans l’élaboration des projets que dans leur réalisation, est demandée. La prise de responsabilité et l’engagement sont réels et formateurs.

(La priorité reste bien évidemment les études scientifiques, et ce complément de formation s’inscrit en plus de celle au métier d’ingénieur. Le programme des études et les évaluations sont les mêmes que pour l’ensemble des étudiants de l’INSA Lyon (aucun aménagement de scolarité n’est prévu). A la fin du cycle FIMI, le choix du département de spécialité en cycle ingénieur n'est pas lié à l'appartenance à la filière Danse-études.)
 

Delphine Savel

Responsable Section Danse-études
+33(0)4 72 43 88 64
delphine.savel@insa-lyon.fr

Secrétariat Sections Arts-Etudes


+33 (0)4 72 43 71 46
arts-etudes@insa-lyon.fr