FORMATION

21 sep
21/sep/2017

FORMATION

Orthographe : peut mieux faire ?

Développée par un ingénieur INSA, cofondateur de la start-up Woonoz, la certification Voltaire a pour objectif d’améliorer en ligne la maîtrise de la langue française. Un plus pour les recruteurs.

« 82 % des recruteurs sont sensibles au niveau d'orthographe des candidats et 30 % des recruteurs jettent un CV dès qu'ils voient 2 fautes ». Cette phrase prononcée par le DRH d’un grand groupe est pour le moins équivoque. Et c’est certainement à partir de ce genre de constat qu’est née la certification Voltaire, un programme de formation en ligne imaginé par la société Woonoz et développé par Fabrice Cohen, ingénieur INSA diplômé du département Informatique en 1994.

Woonoz, start-up lyonnaise spécialisée dans les formations e-learning pour entreprises et établissements d’enseignement, développe son offre de services avec la technologie de l’Ancrage Mémoriel®. Cette dernière s’appuie sur la connaissance scientifique des mécanismes qui régissent la mémoire, permettant d’assurer une mémorisation rapide et durable. Et c’est sur ce principe que la certification Voltaire a été développée, pour devenir aujourd’hui l’un des modules phares de Woonoz.
L’objectif : permettre aux utilisateurs d’obtenir une certification qu’ils peuvent valoriser sur leur CV.

Le concept séduit de plus en plus. En 2013, le module compte 10 000 inscrits contre 20 000 en 2014. De grands groupes comme April, Casino ou Accor ont signé une charte d’engagement et de reconnaissance de la certification Voltaire. Aujourd’hui, ce sont plus de 2 500 établissements d’enseignement et 700 entreprises qui lui font confiance.

Décrocher la certification Voltaire est au programme de la formation des élèves-ingénieurs en apprentissage de la filière Génie Mécanique Conception Innovation Produits de l’INSA Lyon.
Entretien avec Stéphane Raynaud, responsable de la filière GMCIP.

Pourquoi voulez-vous que certains étudiants de votre filière participent au projet Voltaire ?
« Les étudiants sont issus à 90% d'Institut Universitaire de Technologie (IUT). Les apprentis ont souvent des problèmes de rédaction allant de la faute d'orthographe à des problèmes de structure grammaticale. Sensibiliser les étudiants à la problématique de posséder un français correct afin de leur permettre de corriger les erreurs les plus courantes pour la rédaction de leurs rapports d’alternance, leur travaux pratiques, leurs rapports de projets et bien sûr pour leur travail futur, me semble être primordial. »

De quelle manière intervenez-vous dans ce projet ?
« Je propose uniquement la certification Voltaire à mes étudiants apprentis de 3e année, à cause du coût de la formation sensiblement élevé. J’organise l’emploi du temps, je suis les durées de connexion ainsi que la progression de chaque étudiant, et enfin, je récupère les notes de l’examen. »