FORMATION

16 sep
16/sep/2019

FORMATION

Un robot-ilot autonome : une invention INSA bientôt dans nos cuisines ?

Se cuisiner un bon petit plat sans bouger le petit doigt ? C’est possible. Pour faire face aux impératifs de la vie quotidienne qui laissent parfois peu de temps pour cuisiner, Guillaume Saillard, en 3e année de Génie Énergétique et Environnement (3GEN) et Steven Richard, en 2e année de Formation Initiale aux Métiers d’Ingénieur (2FIMI) ont imaginé un îlot de cuisine central autonome.

Vie professionnelle, tâches domestiques, logistique scolaire, et pourquoi pas, corvée culinaire. Et si un robot ménager, intégré aux meubles de cuisine, était capable de découper, cuire ou encore faire la vaisselle de façon autonome ? Dans le cadre de la première édition du TechChallenge organisé en octobre dernier par le Groupe SEB, deux étudiants de l’INSA Lyon ont imaginé le « robot Îlot », un appareil ménager du futur. Guillaume et Steven se sont démarqués parmi les 200 projets candidats et ont remporté la première place du concours. Ils présentent leur solution.

« L’appareil s’intègre dans n’importe quelle cuisine et peut constituer une solution complète. Il est composé d’un bras robotisé, d’un pèse-aliment, d’une plaque chauffante, de ventilateurs et d’un monte-plat. Tous ces composants sont renfermés dans un caisson et sont pilotés par un langage de programmation simple. Les commandes sont envoyées via Bluetooth grâce à l’application dédiée que nous avons aussi développée. Il s’agissait de fournir une solution innovante permettant à l’utilisateur d’améliorer son quotidien et sa santé. Il peut s’adapter aux établissements de restauration, aux personnes à mobilité réduite, aux personnes âgées ou aux nuls en cuisine ! Le robot-îlot, c’est l’assurance de bien manger, sans effort ! », explique Guillaume Saillard.
 
L'innovation s'est développée autour du TechChallenge organisé par le Groupe SEB. Steven Richard revient sur cette expérience qui invitait les candidats à imaginer le robot domestique de demain.

« Le concours s’est divisé en plusieurs étapes. D’abord, nous devions présenter l’idée parmi 200 autres solutions. Les dix équipes-projets retenant l’attention du jury étaient ensuite invitées à passer deux jours à Écully, au siège de l’entreprise, pour peaufiner leur prototype et étoffer les arguments de vente. Être sélectionnés pour la deuxième étape du challenge a fait grandir notre idée rapidement ! Grâce à une subvention de 1000 euros, nous avons pu réaliser un prototype fonctionnel et être associés aux équipes d’experts du Groupe SEB, au sein de la plateforme de prototype de l’entreprise. Nous avons aussi été frapper à la porte de FIMITECH, l’atelier de production de l’INSA Lyon, pour fabriquer le caisson et utiliser la découpe laser. Grâce au cadre du challenge, nous avons pu réfléchir un produit programmable, connecté et sécurisé, de la conception à son intégration dans l’environnement domestique ».

Les deux étudiants ont présenté le projet devant un jury de professionnels ; ils sont montés sur la première marche du podium, fiers et un peu étonnés de leur réussite.

« Ni Steven, ni moi sommes spécialistes en électrotechnique ! Je suis étudiant en Génie Énergétique et Environnement et je n’avais aucune compétence technique en programmation. Ce challenge a été une belle occasion pour nous de développer de nouvelles aptitudes. Nous avons réussi à mettre un robot sur pied en trois mois. D’ailleurs, pour la petite histoire, nous lui avons fait porter un verre d’eau qu’il a échappé au-dessus des circuits électroniques. C’était la veille de la présentation au jury, mais heureusement que l’on a pu sauver les meubles », s’amuse Guillaume. 

L’ouverture des candidatures au prochain TechChallenge du Groupe est fixée au 16 septembre 2019.
Les étudiants seront challengés autour de la thématique suivante : « imaginez et concevez le produit du petit équipement domestique de demain qui simplifiera et embellira la vie des consommateurs tout en répondant aux enjeux de développement durable auxquels notre planète et l’humanité sont confrontés ». 
En savoir plus sur le TechChallenge du Groupe SEB : http://www.agorize.com/fr/challenges/groupeseb-techchallenge2