INSA LYON

23 juin
23/juin/2020

INSA LYON

Prospective #INSA2040 : la revue de presse

Le Comité d’études prospective #INSA2040 propose une revue de presse sur les impacts de la crise sanitaire en lien avec les enjeux majeurs identifiés pour l’avenir de l’INSA.
 

Affirmer le modèle INSA dans la stratégie internationale

L’expérimentation pédagogique qui a été menée pendant le confinement, dans des conditions extrêmes, mais généralement avec succès, peut être le prélude d’un retour de la pédagogie au centre de la formation. La crise a montré que la qualité de l’enseignement et la satisfaction des étudiants tiennent en grande partie à la conception du cours et à sa structuration, peut-être plus qu’à la liste des publications scientifiques de l’enseignant. Ce n’est pas un hasard si le métier d’ingénieur pédagogique a fait son apparition pour devenir, en l’espace de quelques semaines, un personnage-clef dans la vie des universités. Ni que les grandes universités américaines comme Harvard augmentent le nombre de formations en ligne à l’ingénierie et au design pédagogique.

Alessia Lefébure, Directrice adjointe, directrice des études, École des Hautes Etudes en Santé Publique (EHESP) - The Conversation - 15/06/2020.

 

Préserver autonomie et liberté dans une dynamique d'alliances stratégiques 

Aucune institution, aucun pays ne peut, à elle ou lui seul, relever les défis qui nous attendent. La complexité de ces défis nécessite de penser dans le cadre d’une approche transversale internationale, grâce à de grandes alliances qui pourront tirer profit des forces, des compétences et des points de vue de scientifiques issus de domaines et de pays différents. Des efforts concertés et des moyens considérables seront nécessaires pour pérenniser ces futurs réseaux internationaux, pour garantir l’avenir de ces organisations et leurs activités.

Georges Haddad, Président de l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne - The Huffington Post - 12/06/2020.

 

Réinventer la formation pour accompagner les changements de société

J’enseigne, à l’entrée de l’université, des connaissances qui étaient disponibles bien avant ma naissance. Comme pratiquement tous les enseignants de physique sur Terre. Finalement je les enseigne comme je les ai apprises. Le premier principe de la thermodynamique, c’est la conservation de l’énergie. Elle est intemporelle et s’impose à tous. Alors d’où me viennent cette interrogation et ce doute quand je suis en cours avec des gens de 20 ans, acteurs du monde de demain, eux qui déjà vivront l’impact terrible des transitions irréversibles qui s’avancent, changement climatique et effondrement de la biodiversité en tête ?

Joël Chevrier, Professeur de physique, Université Grenoble Alpes - The Conversation - 21/06/2020.

 

Mettre les personnels au cœur de la stratégie #INSA2040

Entre avril et mai dernier, Okta a réalisé une étude auprès de 6000 employés de bureau européens, dont des Français, pour faire un bilan de la mise en place du télétravail pendant le confinement et la volonté ou non des salariés à poursuivre cette pratique. Les résultats sont mitigés et même si la perception du travail à distance a clairement changé, certains préfèrent revenir à temps plein au bureau.

Nicolas Certes - Le Monde Informatique - 29/05/2020.

 

Transversal

D’un point de vue scientifique, nous pourrions d’ores et déjà résoudre de nombreux problèmes, comme celui de la faim ou de l’accès à l’eau. Les connaissances sont là pour fournir à chaque être humain dans le monde de la nourriture, de l’eau et des infrastructures de santé et d’éducation décentes. Pourtant, on ne le fait pas, pour des raisons qui ne dépendent pas de la science, qui n’est qu’un outil. Einstein le disait clairement : « La science peut nous aider à réaliser les buts que nous nous fixons, mais la détermination de ces buts est en dehors de son domaine ». 

Vincent Lucchese - Usbek & Rica - 23/06/2020.