FORMATION

14 juin
14/juin/2018

FORMATION

La Pelouse du 1er Cycle transformée en laboratoire pour la Foire des Sciences et Technologies

C’est dans une ambiance festive que l’INSA Lyon a accueilli ce jeudi 7 juin, la Foire des Sciences et Technologies. L’occasion pour les étudiants de 2e année de clôturer cette belle année pédagogique en exposant sur la Pelouse du Premier Cycle, leurs prototypes conçus en équipe durant ce dernier semestre.

« L’objectif de la Foire des Sciences et des Technologies est de valoriser les projets des étudiants, hors du contexte scolaire. C’est une belle occasion de découvrir les différents parcours pour les 1e années et de démystifier les sciences de l’ingénieur », explique Damien Jacques, professeur de conception mécanique-production et responsable Conception du Premier cycle.

Au programme de cet après-midi : expositions et démonstrations des ingénieux prototypes étudiants, évaluation par des jurys autour de critères d’innovation, de réalisation, de technicité et de communication, challenges et remise des trophées réalisés par une élève du département Arts-plastiques. 

« L’intérêt de notre projet était de proposer une solution concrète aux personnes en situation de handicap, leur fournir une aide à l’émancipation de leur handicap. C’est la raison qui m’a poussé à rejoindre ce P2i. J’avais vraiment envie de fabriquer quelque chose d’utile, qui avait du sens, pas seulement un accessoire high-tech innovant.
C’était une super expérience ! Nous avons abordé les problématiques de façon plus pratique et pragmatique que traditionnellement en cours. Les travaux pratiques étaient ludiques et enrichis par des conférences sur des thématiques scientifiques et sociétales », indique Pierre Jacquot, membre de l’équipe lauréate.

Organisés dans le cadre du projet CRITER (Conception et Réalisation d’Innovations Technologiques en Energies Renouvelables) par les enseignants du Premier Cycle et l’Institut Gaston Berger, ces travaux ont permis aux élèves d’appréhender la réalité professionnelle du métier d’ingénieur. Chaque équipe a interprété le cahier des charges imposé à sa manière, donnant naissance à des projets aux noms évocateurs : le « brulux », le « tous à poêle », le « pointireur » ou encore « le ramasseur tireur ». Du bioréacteur au réchaud à cogénération en passant par des véhicules insolites ou des machines à jouer à la boccia (discipline apparentée à la pétanque, adaptée aux boulistes en situation de handicap), ces projets ont assurément encouragé les ambitions et suscité de futures vocations.

« Nous étions tous très impliqués dans nos projets, enseignants et étudiants, c’est une vraie réussite. Même si nos professeurs nous ont apporté de l’aide, la réussite du projet dépendait vraiment de la responsabilité de chacun des membres de l’équipe. Cela m’a vraiment permis de prendre conscience de mes capacités et des compétences que j’ai développé durant ces deux premières années à l’INSA. Je suis très fier du travail mené avec l’équipe ». 

Les P2i à l’INSA Lyon, c’est quoi ?
Les Parcours Pluridisciplinaires d’Initiation à l’Ingénierie sont proposés aux étudiants de 2e années et permettent d’aborder le métier d’ingénieur selon 8 parcours différents : « bio-ingénierie et matériaux bio-sourcés », « Ingénierie des données capteurs », « Prototype et industrialisation », « L'énergie sous toutes ses formes », « Ingénierie et santé », « Innovation par la mécatronique et la robotique », « Modélisation numérique pour l’ingénieur » et « Ondes signaux et images ». Mis en place à l’INSA en septembre 2015, ils ont pour objectif d’aider les élèves-ingénieurs à mieux se projeter dans leur cycle d’ingénieur.

Les P2i se concentrent sur la réalisation un projet pluridisciplinaire concret et permet de contextualiser les connaissances théoriques.
Les étudiants consacrent ainsi 90 heures à des modules théoriques et 180 heures à réalisation du projet.