FORMATION

15 sep
15/sep/2019

FORMATION

INSA Lyon et ENSA Lyon sur le même campus

Nouvelle étape dans l’association entre l’INSA Lyon et l’ENSA Lyon. En effet, l’École Nationale Supérieure d’Architecture de Lyon se rapproche physiquement de l’école d’ingénieurs en intégrant une partie de ses locaux. Un rapprochement significatif entre les deux établissements qui collaborent depuis près de trente ans en défendant le double cursus en ingénierie et architecture et un premier acte qui concrétise le continuum universitaire entre les campus de Vaulx-en-Velin et Villeurbanne.

Un peu d’histoire
Proches depuis le début des années 90, l’INSA Lyon et l’ENSA Lyon avaient franchi une étape de plus il y a quatre ans en préparant leur association, forte d’un vote unanime de leurs conseils d’administration respectifs. Un décret interministériel, entre le Ministère de l’Enseignement Supérieur de la Recherche et de l’Innovation dont dépend l’INSA et le Ministère de la Culture, dont dépend l’ENSAL, avait officialisé cette convention d’association le 17 janvier 2017. Les deux établissements de la Métropole de Lyon s’inscrivaient alors dans la logique du continuum universitaire initié par les villes de Villeurbanne et Vaulx-en-Velin et dans le cadre de la mise en réseau des campus de l’Université de Lyon.

Un double cursus à forte valeur ajoutée
Au-delà de l’aspect institutionnel, c’est l’alliance de deux écoles d’excellence qui est mise en avant. « L’ingénierie comme l’architecture sont des disciplines qui ont la particularité d’être complémentaires et tournées vers l’innovation. Ces deux formations phares de la France mettent en œuvre ensemble un double diplôme à forte valeur ajoutée », souligne Nathalie Mezureux, directrice de l’ENSA Lyon. 
« Ce diplôme correspond à une demande forte des professionnels, particuliers comme entreprises. Cette proximité de nos deux écoles s’inscrit dans une époque où il est essentiel de donner du sens à nos métiers, à la beauté de la ville et à sa place dans un contexte impacté par les enjeux climatiques », ajoute Marie-Christine Baietto, administratrice provisoire de l’INSA Lyon.  

Un bâtiment rénové pour enseigner les transitions éco-constructives… 
400 m2 de locaux sont donc désormais dédiés à recevoir le domaine d’études du master « Architecture et transitions éco-constructives-
ATEC ». Un enseignement d’atelier de projet qui aborde les transitions écologiques, numériques, techniques. Une soixantaine d’étudiants pourront travailler par groupe ou individuellement. Grands espaces modulables, petites salles de cours, isolation phonique, éclairage LED, percées lumineuses dans le couloir caractérisent ce nouvel ensemble au traitement architectural soigné. 


Le personnel de l'ENSAL a organisé son séminaire de rentrée à l’INSA Lyon et a pu découvrir les locaux rénovés qui lui sont dédiés dans le bâtiment nouvellement renommé Charlotte Perriand.

… Et baptisé en cohérence
Cet espace totalement rénové a été libéré dans le bâtiment Coulomb, fraîchement renommé Charlotte Perriand, en hommage à l’architecte française pionnière de la modernité et personnalité phare du monde du design au 20e siècle.
« C’est une magnifique surprise que l’INSA nous a réservé de donner ce nom au bâtiment que nous allons en partie occuper. J’ai connu Charlotte Perriand, et comme tout architecte, j’ai un respect immense pour son œuvre et son positionnement dans l’histoire de notre art », souligne Nathalie Mezureux. 
Ce renommage s’inscrit dans une opération d’envergure sur le campus lancée par Éric Maurincomme, le précédent directeur de l’INSA Lyon. Dans un souci de parité, une concertation avait été menée au début de l’année 2019 auprès de tous les personnels pour voter pour des noms de femmes qui ont contribué à des avancées scientifiques, humanistes ou technologiques majeures avec des parcours exceptionnels. 


Photo de gauche : 
De gauche à droite : Marie-Christine Baietto, administratrice provisoire de l’INSA Lyon de septembre à fin octobre 2019 ; Nathalie Mezureux, directrice de l’ENSAL et Sylvie Barraud, directrice du département Génie Civil et Urbanisme de l’INSA Lyon.