RECHERCHE

18 nov
18/nov/2022

RECHERCHE

Distinction : le Professeur Toshiyuki Takagi reçoit les insignes de Docteur Honoris Causa

Le mercredi 16 novembre dernier, Toshiyuki Takagi, Professeur à l'Université du Tohoku au Japon, Président de la « Japan Society of Maintenology », a reçu les insignes de Docteur Honoris Causa de l’INSA Lyon.

La cérémonie s'est déroulée sous la présidence d’honneur de Gabriele Fioni, Recteur délégué pour l’enseignement supérieur, la Recherche et l’Innovation de la région académique Auvergne-Rhône-Alpes, de Franck Debouk, président de l’Université de Lyon, Kenji Kuratomi, Consul, chef du Bureau consulaire du Japon à Lyon, Frédéric Fotiadu, directeur de l’INSA et Marie-Christine Baietto, Directrice de la recherche et la valorisation à l’INSA Lyon. Elle a été suivie par une table ronde sur le thème de l'expatriation vers ou en provenance du Japon.

Le professeur Toshiyuki Takagi est un expert scientifique de premier plan pour les méthodes d'évaluation non destructives des matériaux et structures, notamment par les techniques électromagnétiques.
Diplômé de l’Université de Tokyo en 1979 et 1982 (master et doctorat respectivement) en ingénierie nucléaire, il a travaillé jusqu’en 1987 dans le « Energy Research Laboratory » de Hitachi Ltd. Par la suite, il fût maître de conférences à l’Université de Tokyo (1987-1989), puis à l’Université du Tohoku (TU) (1989-1998), avant d’être promu Professeur des Universités en 1998 à "l’Institute of Fluid Sciences" de TU. Outre les techniques électromagnétiques de contrôle non-destructif, ses travaux de recherche couvrent notamment la maintenance industrielle, ainsi que les revêtements en carbone de type diamant et leurs applications. Il a été impliqué dans de nombreux projets financés par des agences publiques japonaises dans le domaine du contrôle non-destructif et le contrôle de santé. A ce titre, il a piloté un projet bilatéral entre l'ANR et le Ministère japonais de l'Education, de la Culture, des Sports, des Sciences et de la Technologie (MEXT), impliquant une dizaine d'équipes dont le CEA et le CNRS, côté français, et concernant l’étude et le contrôle de l’amincissement des parois des conduites de refroidissement du à la corrosion / érosion.
Toshiyuki Takagi a écrit ou co-écrit plus de 390 articles dans des journaux internationaux à comité de lecture, et est l’éditeur en chef du journal "International Journal of Applied Electromagnetics and Mechanics". En outre, il est le président de la société japonaise "Japan Society of Maintenology", et membre du bureau directeur. Actuellement membre actif du laboratoire ELyTMaX, il est un ambassadeur très actif de cette unité et au-delà, des collaborations France – Japon auprès des institutions japonaises (Université du Tohoku bien sûr, mais aussi la JSPS, le MEXT, etc.). 
Depuis plus de 20 ans, le Professeur Takagi contribue, par son rôle moteur et majeur, au rapprochement de l'INSA Lyon avec la prestigieuse Université du Tohoku (TU), classée deuxième du Japon, aussi bien au niveau scientifique (développement de projets de recherche, organisation de workshops communs, etc.) qu'au niveau plus institutionnel (ouverture des "bureaux de liaison" au sein de TU et à l'INSA, doubles diplômes INSA – TU, implication de TU dans la création en 2008 du LIA ELyT lab dont le premier co-directeur japonais a été le Professeur Tetsuo Shoji (avec Jean-Yves Cavaillé pour l'INSA), Vice-Président Recherche et International de TU. Il est lui-même devenu co-directeur en 2013.