VIE DE CAMPUS

26 mai
26/mai/2021

VIE DE CAMPUS

« La confiance accordée à nos membres fait notre force »

Prix d’excellence, chiffre d'affaires en croissance continue, excellente réputation : depuis sa création en 1981, ETIC INSA Technologies a fait du chemin, jusqu’à s’affirmer comme l’une des associations professionnelles les plus prometteuses de l’hexagone. La junior-entreprise de l'INSA Lyon, qui compte aujourd’hui 120 membres actifs et bénévoles réalisant des projets toute l’année, met en relation étudiants et professionnels pour réaliser des missions dans trois domaines : digital, stratégie et ingénierie. Et peut se targuer d’une réussite insolente. Alors que ETIC s’est positionné en demi-finale du prix d’excellence des junior-entreprises, se classant dans les six meilleures de France, son actuel président, Paul Grévaud, revient sur les raisons du succès de cette association.


Paul_GrevaudAlors que le contexte économique est pour le moins morose, ETIC affiche une belle croissance. Quels sont ses derniers succès ? 
L’association a raflé son premier prix d'excellence en 2016, et reste dans le top 6 des junior-entreprise depuis lors. En 2019, nous avons obtenu le second prix d’excellence, et ETIC s’est hissée jusqu’en demi-finale cette année. C’est en partie grâce à l’excellente renommée dont nous bénéficions au sein du mouvement : ETIC est l'une des plus anciennes structures du mouvement national des junior-entreprises. Elle fait également partie de la Conférence Nationale des Junior-Entreprises, qui existe depuis 51 ans. Son ancienneté et son expérience sont l’une des raisons du succès, mais pas uniquement ! La clé du succès, c'est le fait qu'on respecte la vision de l'INSA dans son engagement humaniste et dans les valeurs qu’elle défend. 

À l’heure de la pandémie, remettre l’humain au cœur du travail est une préoccupation majeure pour toutes les entreprises. Comment se manifestent les valeurs humanistes de l’INSA au sein d’ETIC ?
Nous avons fait un choix radical : miser sur l'absence de sélection à l'entrée. Une décision qui contraste avec les pratiques de 90 % des junior-entreprises françaises. Ces dernières exercent en effet des sélections très rudes, avec parfois, plus de dix entretiens pour espérer décrocher une mission ! Résultat : un esprit de compétition qui nuit à la cohésion des promotions. Ce qui fait notre force, au sein d’ETIC, c'est l’absence de sélection et la confiance que nous accordons à nos membres. Nos membres ont une réelle passion pour cette association, au sein de laquelle existe une réelle entraide et un bel esprit de famille. Nous avons une puissance de travail immense, et nos membres sont très impliqués. Autre originalité de notre association : la rémunération de chaque mission est redistribuée à 65 % à nos membres. Et ça marche : certains chargés de mission au sein d'ETIC trouvent du travail auprès des clients pour lesquels ils ont travaillé au sein de l’association. Ce sont de fantastiques opportunités professionnelles et personnelles.

Le succès d’ETIC ne se borne pas à son excellent classement. L’association a enregistré une forte croissance ces dernières années, que la crise sanitaire n’a pas freinée. Comment expliquer ces bons résultats ? 
Dans un contexte économique morose, et au cours d’une année marquée par la pandémie, ETIC a eu la chance de pouvoir se maintenir à flots. Il y a 3 ans, notre chiffre d’affaires s’élevait à plus de 100.000 euros. En 2020, il était de 268.000 euros. Cette année, nous avons déjà enregistré 140.000 euros et signé 37 études pour le seul premier trimestre. Le secret, c'est le fait de ne jamais perdre de vue notre objectif : la montée en compétences des étudiants. En tant que junior-entreprise, il faut avoir suffisamment de personnes dans l’équipe pour mener plusieurs projets de front, et mener un travail de qualité grâce à la formation reçue. Deux conditions remplies par ETIC : les professionnels qui nous démarchent reviennent vers nous et concourent à notre bonne réputation. Nous mettons tout en œuvre pour les satisfaire et pour offrir les meilleures opportunités aux élèves de l’INSA !