INSA LYON

09 mar
09/mar/2017

INSA LYON

Quand la question de l’égalité femmes-hommes s’affiche sur les murs du campus

À l'occasion de la journée internationale des droits des femmes, l’INSA Lyon a voulu créer la surprise en menant une opération de communication décalée sur son campus. En effet, 17 bâtiments ont été rebaptisés pour l’occasion et portent le nom de femmes scientifiques triées sur le volet.
« Tou-te-s pour elles » est une opération « coup de poing » imaginée par l’Institut Gaston Berger de l’INSA Lyon pour sensibiliser la communauté INSA aux thématiques de genre.

« L’INSA Lyon est engagé depuis sa création sur les enjeux de mixité et d’accessibilité de tous les publics aux études d’ingénieurs. La thématique de l’égalité entre les femmes et les hommes est un axe majeur pour l’établissement, qui a reçu le prix de l’école d’ingénieurs la plus mobilisée en 2016 par la Conférence des Directeurs des Ecoles et Formations d’Ingénieurs. En cette journée symbolique du 8 mars, nous avions envie de marquer les esprits » explique Sonia Bechet, directrice adjointe de l’Institut Gaston Berger.

L’opération porte sur 19 bâtiments d’enseignement et de recherche de l’INSA Lyon dont 17 portent des noms d’hommes. Le 8 mars, ils porteront des noms de femmes, choisis à titre provisoire pour faire découvrir ou redécouvrir des parcours exceptionnels. Une première étape vers une réflexion plus officielle.

« Grâce à cette impulsion, j’aimerai en effet qu’une réflexion et une démarche collective soient menées dans notre établissement. Par cette action, je m’engage à ce que la moitié des bâtiments de notre campus soient renommés d’ici la fin de l’année 2018. Et ce avec la participation des personnels et des étudiants qui pourront ainsi mettre à l’honneur des femmes qui ont contribué à des avancées scientifiques ou technologiques majeurs, avec des parcours exceptionnels » précise Éric Maurincomme, Directeur de l’INSA Lyon, pour qui l’égalité femmes-hommes est un vrai cheval de bataille.

« Je souhaite que 50% des ingénieurs formés à l’INSA Lyon soient des ingénieures. Nous nous en approchons doucement mais sûrement puisqu’à la dernière rentrée universitaire, 41% des élèves de notre premier cycle à l’INSA sont des filles, une amélioration de près de 10 points en 5 ans » précise le directeur.

Une chaire institutionnelle Egalité Femmes-Hommes
Cette thématique centrale pour l’INSA Lyon a conduit l’Institut Gaston Berger, soutenu par la Fondation INSA Lyon, à créer une Chaire institutionnelle Egalité Femmes-Hommes. Objectifs : faire évoluer les réflexions et les actions de l’INSA Lyon grâce à un socle scientifique fondé sur les études de genre. À terme, l’établissement pourrait ainsi devenir un acteur majeur dans le monde des Grandes Écoles les questions de l’égalité femmes- hommes sur l’ensemble du système : de l’attractivité à l’accompagnement, de la mixité au sein de ses spécialités à la formation de ses élèves ainsi qu’à la préparation à l’insertion professionnelle au déroulement de carrière.

Un Schéma Directeur Egalité Femmes-Hommes
Dans l’esprit de la Charte pour l’Égalité des Femmes et des Hommes dans l’Enseignement Supérieur et la Recherche, un Schéma Directeur Egalité Femmes-Hommes avec un plan d’actions associé sera élaboré et présenté prochainement au Conseil d’Administration de l’INSA Lyon.