RECHERCHE

La politique éditoriale

La politique éditoriale est définie et portée par le comité éditorial. L’orientation principale de la collection est la diffusion et la promotion de connaissances pédagogiques, techniques et scientifiques produites à l’INSA. S’appuyant sur les politiques et les organisations interétablissements de recherche et de formation existantes (notamment les laboratoires de recherche et le plan Campus), la collection tend à s’ouvrir au-delà des personnels de l’Institut.

La politique éditoriale peut être résumée dans l’appellation METIS LyonTech

  • METIS renvoie à Milieux, Environnements, Techniques, Ingénieries, Sciences et Sociétés.

Ces six mots désignent les principaux objets de la collection. Chacun est ici à considérer dans sa polysémie. Celle-ci implique la diversité des approches développées par les auteurs et accueillies dans la collection. Cette diversité se décline dans les 15 domaines de la collection :

Mathématiques / Informatique et télécommunications / Génie industriel / Mécanique / Physique / Biosciences / Environnement / Matériaux et nanotechnologies / Génie civil / Chimie / Génie Electrique / Génie énergétique / Sciences des techniques / Etudes urbaines / Sociétés et économies.

  • METIS est aussi un emprunt à la mythologie et à la pensée grecque.

Cet emprunt est lié à l’orientation donnée, à l’INSA, à la formation et aux types de connaissances scientifiques, techniques et pédagogiques produites. Il rappelle les missions de l’Institut comme école d’ingénieurs et comme promoteur d’une forme particulière d’intelligence et de pensée, appelée en latin ingenium, en grec mètis. METIS fait ainsi écho aux connaissances et aux savoirs présentés dans la collection qui participent de la formation d’« ingénieurs-ingénieux » et relèvent de cette « intelligence rusée » comme mode de connaître et d’agir associant imagination et capacité d’invention.

  • Le suffixe LyonTech situe la collection dans une agglomération et un campus, à l’intérieur de l’Université de Lyon (Pôle de recherche et d’enseignement supérieur, PRES).

Afin de répondre à une exigence de qualité (à la fois scientifique et pédagogique), l’ensemble des manuscrits est soumis à une expertise extérieure au comité. Cette expertise est anonyme ; le choix de l’expert revient aux directeurs de collection et au directeur des PPUR.