INSA LYON - LGEF

PRISM

Tags: 
MATERIAUX MULTIFONCTIONNELLES
ELECTRONIQUE IMPRIMEE
Développement d'une plateforme d'optimisation des énergies renouvelables
Coordinateur: 
SKF
Responsable INSA: 
Pierre-Jean COTTINET

Evaluer rapidement l’état de santé d’une structure, sans attendre une maintenance programmée, constitue un enjeu considérable que ce soit pour les constructeurs, les compagnies aériennes et les équipes de maintenance.  Avec l’explosion  de  l’Industrie  4.0,  le  monde  de  la  maintenance  recherche  de  nouvelles  fonctions  de communication, d’interfaces et de capteurs. Le contrôle et la surveillance in situ de l'état structurel, qui permettent d’optimiser les opérations de maintenance prédictive, s'inscrivent donc dans une stratégie à la fois économique, commerciale et sécuritaire pour les industriels. 

Face aux limites des systèmes de surveillance actuels (intrusivité, encombrement, surveillance périodique…), le besoin de disposer de systèmes instrumentés capables d’effectuer leur propre contrôle de santé devient un enjeu majeur. C’est de ce constat qu’est né le projet PRISM. 

Le  projet  vise  à  concevoir  et  fabriquer  un  démonstrateur  de  capteur  d’effort  et  vibration  sur  roulement,  via  le développement  d’un  nouveau  matériau  fonctionnel  piézoélectrique  pour  l’industrie  4.0.  Matériau  intelligent, sensible aux phénomènes mécaniques, et imprimé par sérigraphie, il permettra la réalisation d’un nouvel outil de suivi d’endommagement pour le milieu industriel.

L’enjeu est de définir une solution industrielle compétitive : faible coût et faible intrusivité, fiabilité augmentée. Via son consortium régional qui regroupe l’ensemble des acteurs de la future chaîne de valeur (SKF, Arc en ciel Sérigraphie  et  le  LGEF),  PRISM  souhaite repousser  les  limites  de  l’intégration  mécanique  et  électronique  en faisant converger l’impression et l’intégration électronique dans les composants mécaniques. Si l’une des premières applications visées est celle des roulements capteurs utilisés pour la surveillance d’une transmission, les marchés à envisager sont multiples, du secteur de l’aéronautique aux ouvrages de génie civils. Le  projet  PRISM,  labellisé  par  le  Cluster  Aerospace,  s’inscrit ainsi  pleinement  dans  les  DomEx  régionaux « industrie du futur et production industrielle » et « mobilité, systèmes de transport intelligents ».

Enjeu: 
Transport : Structures, Infrastructures et Mobilités
Partenaires: 
INSA LYON - LGEF
ARC EN CIEL SERIGRAPHIE
Financement: 
REGION AURA
Dates projet: 
2019-04-01 00:00:00 - 2022-10-01 00:00:00
Montant global du projet: 
154000
Contact: 
pierre-jean.cottinet@insa-lyon.fr>

SIMR-2019

Simulation and Imaging for the Mitral Regurgitation
Coordinateur: 
REO - Miguel FERNANDEZ
Responsable INSA: 
Pierre-Jean COTTINET

Cardiac valve diseases are known to be an important public-health problem. Mitral Valve (MV) regurgitation (MR), also known as mitral insufficiency, is one of the most important of them. The regurgitation is either caused by a pathology of the valve itself (primary MR), or it is the consequence of a pathology of the myocardium (secondary MR). Primary MR usually associates lesions of different components of the valve, leading to a prolapse of the leaflet in the left atrium. Repair surgery is the gold-standard treatment. Functional assessment of the repair results is performed with echocardiography. One of the difficulties is that objective consequences of the repair remain still not well-known essentially because of limited means for measurement: new quantitative tools are

needed. A thorough understanding of the dynamics of the mitral apparatus (left atrial and ventricular wall, annulus, leaflets, chordae tendineae, papillary muscles) is imperative for accurate diagnosis and focused treatment of MV pathology. This project aims to contribute to this major issue, with the following two main objectives:

(1) Evaluate the biophysical consequences of mitral valve repair. In particular, tissue remodeling and ventricular flow will be evaluated by magnetic resonance imaging, and chordae tension will be measured using an innovative device.

(2) Design numerical tools, for cardiac hemodynamics, fluid-structure interaction, and myocardium biomechanics, to have an in silico counterpart of the in vivo data obtained by tension measurement and imaging. These tools will be used to analyze the consequences of mitral repair. In the longer term, they will be used to assess and improve implantable devices, like artificial neochordae, annuloplasty rings, artificial valves.

Enjeu: 
Santé Globale et Bioingénierie
Partenaires: 
INSA LYON - LGEF
INSA LYON - CREATIS
CNRS
HCL
INRIA
M3DISIM
TIMC
Financement: 
ANR
Dates projet: 
2020-01-01 00:00:00 - 2023-12-01 00:00:00
Montant global du projet: 
733903

LIVEMETAOPTICS

HYBRID DYNAMIC STRUCTURES FOR OPTICAL-QUALITY SURFACES SHAPE CONTROL
Coordinateur: 
CNRS - CRAL
Responsable INSA: 
Jean-Fabien CAPSAL (LGEF)

L'impression 4D de polymères électroactifs comme nouvel outil pour le contrôle de la forme de structures dynamiques hybrides des surfaces de qualité optique.

Enjeu: 
Energie pour un développement Durable
Partenaires: 
UNIVERSITÉ DE HAWAII
INSA LYON - LGEF
Financement: 
ANR
Dates projet: 
2018-10-01 00:00:00 - 2021-09-01 00:00:00
Montant global du projet: 
406103
Contact: 
jean-fabien.capsal@insa-lyon.fr

ENHANCE

Piezoelectric Energy Harvesters for Self-Powered Automotive Sensors: from Advanced Lead-Free Materials to Smart Systems
Tags: 
PIÉZOÉLECTRICITÉ
PYROÉLECTRICITÉ
ÉLECTROMAGNÉTISME
PHOTOVOLTAÏQUE
RÉCUPÉRATION D'ÉNERGIE
Coordinateur: 
UFC
Responsable INSA: 
Mickael Lallart

Le projet ENHANCE (Innovative Training Network (ITN – réseau de formation innovant) a comme objectif de créer un programme structure interdisciplinaire pour former 13 jeunes doctorants qui effectueront leur recherche à la fois dans un consortium académique et industriel. Les sujets de recherche se focalisent sur la récupération d’énergie sans plomb pour les systèmes auto-alimentés, particulièrement dans le secteur automobile.
ENHANCE crée ainsi une activité de recherche commune multidisciplinaire, incluant la chimie, la science des matériaux, la physique, la mécanique, l’ingénierie et l’électronique.

http://www.itn-enhance.com

Enjeu: 
Energie pour un développement Durable
Partenaires: 
AIXTRON
CTEC
GRENOBLE INP
IMPERIAL
INSA LYON - LGEF
INSTM
ST
UCO
UFC
Financement: 
COMMISSION EUROPEENE
Dates projet: 
2017-05-01 00:00:00 - 2021-04-01 00:00:00
Montant global du projet: 
3382700
Contact: 
mickael.lallart@insa-lyon.fr