Témoignages

Témoignages

Après la section SCAN en deuxième année pour perfectionner mon anglais et découvrir une autre manière d'étudier, j'ai ensuite choisi le département Génie Civil et Urbanisme (GCU) pour intégrer le double diplôme ingénieur architecte. Finalement, cette formation ne me correspondant pas, je souhaite aujourd’hui réorienter mon projet vers un PIRD (Projet d’Initiation Recherche et Développement)  en urbanisme. Les atouts de la formation : l'assurance de trouver un travail intéressant à la fin et la possibilité de passer un an à l'étranger.
Un conseil ? Ne pas se démotiver avant les partiels et bien se renseigner sur son choix de département sans avoir de préjugés ou d'idées préconçues.
Et après ? je souhaite poursuivre par un PIRD en urbanisme ou 5e année à l'étranger (UK ou Scandinavie) puis occuper un emploi dans l'aménagement urbain en France ou en Europe.

XXXX - GCU 5e année Génie Civil et Urbanisme

« J'ai choisi la filière EURINSA en Premier Cycle de l'INSA Lyon pour donner une composante internationale à ma formation, pour côtoyer des étudiants de cultures différentes de la mienne et pour préserver mon niveau de langue. J'ai poursuivi en Biochimie et Biotechnologies (BB) parce que je suis très sensible aux innovations liées à l'essor des biotechnologies, qui est par ailleurs le secteur le plus en expansion sur la planète. En BB, notre petit nombre nous permet une proximité unique avec les professeurs, qui nous connaissent bien : c'est très rassurant et d'une grande utilité lorsqu'on a besoin d'être conseillé. Les travaux pratiques représentent la moitié de la formation et nous permettent d'intégrer efficacement les notions de cours essentielles. Enfin, grâce à l'ouverture internationale de l'INSA Lyon, je vais pouvoir étudier un semestre au Royaume-Uni. »

Un conseil à formuler à de futurs élèves-ingénieurs ? N'ayez pas peur des sciences, soyez curieux ! Mais ne négligez pas le côté "humaniste" de la formation INSA Lyon, qui est une vraie chance, et un bon coup de pouce dans la vie de tous les jours !

Et pour la suite : mes projets sont encore vagues : je ne sais pas précisément où je serai ni ce que je ferai dans deux ans, mais j'ai une totale confiance en l'avenir ! 

Pauline 3e année Biosciences

« J'ai choisi le département Génie Civil et Urbanisme parce que les enseignements sont très variés, qu'il offre un large choix de débouchés et la possibilité de faire de nombreux stages. J’ai maintenant de solides acquis techniques et théoriques mais aussi un apprentissage du travail en groupe. »

"J'ai choisi la formation d'ingénieur en génie civil à cause du double cursus et de l'ouverture sur la recherche. La diversité des enseignements est un réel atout."

Un conseil : travailler de manière régulière, formuler des premières envies professionnelles même si elles changeront par la suite.

Et après... Master d'architecture puis intégration d'un bureau d'étude ingénierie-architecture tout en gardant un lien avec le milieu universitaire, pourquoi pas de la recherche.

Laurent-Xavier Génie Civil et Urbanisme

"En Premier Cycle, j'ai choisi Musique-Eudes pour continuer à pratiquer un instrument dans un environnement stimulant puis j'ai choisi le département Biosciences en filière Bioinformatique et Modélisation (BIM) pour pouvoir faire de la recherche dans ces domaines. La diversité des parcours possibles, notamment grâce aux stages, est une réelle motivation."

Un conseil ? Ne négligez pas le réseau social à l'INSA Lyon !

Et après : je souhaite poursuivre en thèse.

Alexandre Biosciences

"La filière Bioinformatique et Modélisaton (BIM) est une filière pluridisciplinaire, innovante, pleine d'ouvertures. La diversité des thèmes abordés est un réel atout tout comme la solidarité entre les élèves de la classe."

Un conseil ? Ne vous fiez pas toujours aux cours, aux notes, à l'ambiance d'une promo ou d'un département mais à ce qu'il peut vous apporter, quels débouchées... Si l'idée globale vous intéresse.

Et après : je souhaite travailler dans le secteur de l'écologie.

« J'ai choisi la filière Bioinformatique et Modélisation (BIM) car je suis intéressée par la biologie et l'informatique. C'est une des seules formations qui permet de faire de la bioinformatique sans venir d'un cursus purement issu de la biologie. On dispose ainsi de formation solide en mathématiques et en informatique, ce qui manque beaucoup chez les biologistes. »

Le Premier Cycle m'a permis de développer des bases solides en mathématiques et en physique. Mon département m'a donné des notions et des outils sur les différents domaines de la bioinformatique. »

Un conseil : profitez de l'associatif, et participez-y !

Et pour la suite : je pense m'orienter en recherche, avec ou sans thèse.

Gérald 3e année Biosciences

« En Premier Cycle, j'ai choisi la filière internationale ASINSA pour apprendre le japonais et faire un stage de fin de 1re année au Japon. Puis j'ai choisi la filière Biosciences car elle correspond au mieux à mes aspirations futures. J'aime le fait que l'INSA Lyon garde des cours non scientifiques, ce qui nous permet de rester ouverts. J'apprécie aussi l'existence de toutes les associations auxquelles nous avons accès et qui nous donnent de très bonnes expériences souvent utiles pour notre avenir.

Un conseil ? Profiter au maximum de toutes les opportunités que donne l'INSA Lyon : associations, contacts avec les entreprises, etc.

Et pour la suite : j'envisage de poursuivre en master 2 recherche en neurosciences puis de travailler sur une thèse. »

Thibault Biosciences

"Comme je voulais intégrer le département Biosciences (filière Biochimie) ou sinon rien (j'aurais probablement quitté l'INSA Lyon si je n'avais pas pu entrer dans ce département), j'ai fait le choix du transfert dans une filière internationale en 2ème année pour augmenter mes chances de réussite. J'ai choisi la filière Eurinsa pour pouvoir suivre l'option chimie biologie et environnement et parce que c'était la filière qui me correspondait le mieux (je suis italo-allemande). J'ai appris à être plus assidue, plus rigoureuse, à m'adapter, à travailler plus rapidement, à être plus ambitieuse aussi. Je pense avoir des bonnes bases théoriques et pratiques."

Un conseil ? Soyez ambitieux !

Et pour la suite : je suis actuellement en stage en Allemagne, j'envisage d'effectuer un doctorat en biologie dans le centre allemand de recherche pour le cancer (DKFZ). Je ne sais pas encore si après la thèse je veux tenter de profiter de ma formation ingénieur pour intégrer une entreprise pharmaceutique ou de biotech en Recherche et Développement, ou si je veux poursuivre une carrière académique et continuer la recherche fondamentale, éventuellement en effectuant des post-docs à l'étranger. »

Valérie Biosciences

Pages