INTERNATIONAL

Partir en stage

Découvrir un environnement économique international, des méthodes de travail spécifiques et s’adapter à l’interculturel représentent autant de facteurs de développement indispensables à la formation d’ingénieur. C’est pourquoi le Stage Industriel à l’étranger est fortement conseillé.

D’une durée de quatre à six mois, il est intégré au cursus des douze filières de formation, soit en fin de première ou deuxième année de spécialisation, soit en début ou en fin de troisième et dernière année.

Il peut s’effectuer dans des pays aussi variés que la Chine, l’Inde ou le Japon, le Brésil, le Mexique, les Etats-Unis. Les entreprises d’accueil sont souvent des multinationales mais aussi des Petites et Moyennes Entreprises, des filiales d’entreprises françaises ou des entreprises étrangères implantées ou non en France.

Généralement, l’étudiant mène à bien un projet au sein d’une équipe selon un sujet préalablement défini se rapportant à ses études. Une convention de stage tripartite est établie par son département et il doit fournir un rapport de stage en fin de séjour. Une évaluation est remplie par son tuteur de stage. Des liens sont souvent tissés à cette occasion entre l’entreprise et les laboratoires de l’INSA de Lyon.