INSA LYON - LIRIS

NEPTUNE

Coordinateur: 
UNIVERSITE ROUEN
Responsable INSA: 
Stefan DUFFNER

Natation et Paranatation : Tous Unis pour Nos Élites

La natation est un sport avec un fort potentiel de médailles aux Jeux Olympiques et Paralympiques. Gagner peut se jouer au 1/100s : chaque détail de la performance doit être évalué avec précision. C’est l’ambition que porte le projet NePTUNE dans le cadre du programme Sciences 2024, pour répondre au Plan d’Investissement d’Avenir (PIA) en vue des Jeux Olympiques de Paris 2024.

Pour atteindre les besoins des fédérations sportives partenaires, le projet comporte trois axes de travail, afin de développer des méthodes et outils innovants à destination des entraineurs pour le suivi des nageurs. Une version plus avancée sur le mouvement et l’énergétique humaine ainsi que l’optimisation de la performance sera également mise en œuvre, pour des mesures et recherches scientifiques plus élaborées.

Le premier axe (porté par le LIRIS avec de chercheurs de l’INSA Lyon et de l’École Centrale de Lyon) concerne le suivi automatique et les stratégies de gestion de course des nageurs en compétition et lors de simulations de course à l’entrainement, pour accompagner la performance des nageurs médaillables, détecter les talents des nageurs et analyser la concurrence. Peu de fédérations de natation à travers le monde se sont impliquées dans ce type de procédure, contrairement à la FFN, innovante par son système de tracking semi-automatique. Celui-ci doit toutefois être amélioré, pour proposer une solution totalement automatique et plus précise.

Le second axe s’intéresse à l’étude des coordinations motrices, la propulsion et l’énergétique pour comprendre comment se fait la transition de comportement et comment le rapport fréquence/amplitude ainsi que la partie sous-marine de la course peuvent être optimisés. Les entraineurs ont pour cela besoin de capteurs miniatures et portables (comme des centrales inertielles) qui procurent automatiquement et rapidement les points clés de la technique de nage dans le but de maximiser l’efficacité, l’efficience et l’économie.

Le troisième axe se focalise sur les résistances aquatiques et l’effet d’aspiration car la haute performance et l’économie ne sont pas seulement dues à une propulsion efficace mais aussi à la minimisation des résistances passives et actives.

optimisés. Les entraineurs ont pour cela besoin de capteurs miniatures et portables (comme des centrales inertielles) qui procurent automatiquement et rapidement les points clés de la technique de nage dans le but de maximiser l’efficacité, l’efficience et l’économie.

Le troisième axe se focalise sur les résistances aquatiques et l’effet d’aspiration car la haute performance et l’économie ne sont pas seulement dues à une propulsion efficace mais aussi à la minimisation des résistances passives et actives.

https://www.univ-rouen.fr/actualites/neptune-un-projet-de-recherche-laur...

 

Enjeu: 
Santé Globale et Bioingénierie
Partenaires: 
INSA LYON - LIRIS
INSA ROUEN
ENS RENNES
FEDERATION FRANCAISE DE NATATION
FEDERATION FRANCAISE HANDISPORT
UNIVERSITE DE LILLE
INSEP
UNIVERSITE PARIS 13
UNIVERSITE AMIENS PICARDIE JULES VERNE
CENTRALE LYON
UNIVERSITE RENNES 2
ECOLE DES PONTS PARITECH
Financement: 
PIA ANR
Dates projet: 
2020-02-01 00:00:00 - 2024-02-01 00:00:00
Montant global du projet: 
1560000
Contact: 
stefan.duffner@insa-lyon.fr

ACADEMICS

Machine Learning & Data Science for Complex and Dynamical ModelS
Tags: 
MACHINE LEARNING
SYSTEME COMPLEXES
Coordinateur: 
ENS LYON - LAB PHYS
Responsable INSA: 
Céline ROBARDET

La finalité du projet est de développer et combiner des approches en « apprentissage machine » (Machine Learning) et en sciences des données (Data Analytics, Data Science), avec un objectif d’apprentissage de modèles complexes dans deux domaines scientifiques importants et porteurs d'enjeux globaux : la compréhension et la modélisation des mécanismes fondamentaux du climat, et la compréhension quantitative de mécanismes clefs en sciences sociales.

Le projet ACADEMICS est porté par : l’Institut Rhônalpin des Systèmes Complexes (IXXI) ; le Laboratoire de Physique à l’ENS de Lyon (LP ENS de Lyon) ; le Laboratoire d’Informatique du Parallélisme (LIP) ; le Laboratoire Hubert Curien (LabHC) ; le Laboratoire d’Informatique en Images et Systèmes d’information (LIRIS). Les quatre laboratoires apportent des expertises complémentaires visant à proposer de nouvelles approches d'études de données complexes, hétérogènes, irrégulières, entachées d'erreur ou partiellement observées, ancrées dans l'apprentissage machine et la science des données, et à renforcer aussi par ce projet l'expertise dans ce domaine sur le site de l'Université de Lyon.

Enjeu: 
Information et Société Numérique
Partenaires: 
INSA LYON - LIRIS
ENS LYON - LIP
UJM - LABHC
Financement: 
UDL
Dates projet: 
2018-09-01 00:00:00 - 2021-12-01 00:00:00
Montant global du projet: 
1193156
Contact: 
celine.robardet@insa-lyon.fr

SIMAVC

Simulation pour la prédiction de l'évolution des lésions dans l'accident vasculaire cérébral
Coordinateur: 
INSA LYON - CREATIS
Responsable INSA: 
Carole FRINDEL

Ce projet propose de simuler des images avec un fort degré de réalisme physiologique dans le cadre de l'AVC, dans le but de créer des jeux de données suffisamment grands pour permettre aux approches d'apprentissage automatique d'être efficaces. Pour ce faire, ce projet vise une simulation qui intègre la mécanique des fluides dans la lumière vasculaire spécifique au patient extrait à partir de données d'angiographie tridimensionnelle.

Enjeu: 
Santé Globale et Bioingénierie
Partenaires: 
HCL
INSA LYON - LIRIS
UNIVERSITE DE TOHOKU
Financement: 
REGION AURA
Dates projet: 
2019-03-01 00:00:00 - 2022-12-01 00:00:00
Montant global du projet: 
21000
Contact: 
carole.frindel@insa-lyon.fr

CAJUN

Création et gestion automatisé en temps réel d'un jumeau numérique (3D) collaboratif d'un bâtiment public
Tags: 
JUMEAU NUMERIQUE
STREAMING 3D
Coordinateur: 
ARSKAN
Responsable INSA: 
Guillaume LAVOUE -Florent DUPONT

Rendez votre jumeau numérique 3D accessible en temps réel sur le web

Site internet du projet : https://arskan.com/projet-cajun

Enjeu: 
Information et Société Numérique
Partenaires: 
LYON PARC AUTO
INSA LYON - LIRIS
Financement: 
REGION AURA
Dates projet: 
2018-08-01 00:00:00 - 2021-12-01 00:00:00
Montant global du projet: 
78000
Contact: 
glavoue@liris.cnrs.fr

PRIMATE

Préservation de la vie privée dans un environnement d'exécution multi-enclaves fiables
Tags: 
PROTECTION DE LA VIE PRIVEE
PROCESSEURS SECURISES
Coordinateur: 
TELECOM SUD PARIS
Responsable INSA: 
Sonia BEN MOKHTAR (LIRIS)

Comment protéger la vie privée des usagers lorsqu’ils accèdent à des services en ligne ?

Aujourd'hui, de nombreux services en ligne (moteurs de recherche, services basés sur la localisation, systèmes de recommandation) sont utilisés par des milliards d'utilisateurs chaque jour. La clé du succès de ces services est d'offrir des résultats personnalisés, c'est-à-dire de retourner les résultats les plus proches des intérêts des utilisateurs. Par exemple, à partir d'une requête de recherche Web envoyée par deux utilisateurs différents, les moteurs de recherche classent en général différemment les résultats pour qu'ils correspondent au mieux aux préférences des utilisateurs. Toutefois, en fonction de l'application, les profiles des utilisateurs peuvent contenir des informations sensibles. Dans ce contexte, il devient urgent de concevoir des mécanismes qui permettent aux utilisateurs d'accéder aux services en ligne sans craindre que leurs données puissent s'échapper en dehors de la plate-forme où les données sont stockées et utilisées. Le projet PRIMaTE s'intéresse donc à la préservation de la vie privée dans les services en ligne. Nous proposons de réduire et de spécifier précisément les hypothèses de confiances dans les services en lignes, tout en offrant des performances améliorées par rapport à l'état de l'art. Notre contribution clé sera de décomposer systématiquement les services dans des compartiments fortement sécurisés par le matériel. Chaque compartiment n'aura alors qu'accès aux données nécessaires à une tâche donnée, Dans le cas d'une brèche dans la sécurité, par exemple due à un attaquant exploitant des faiblesses dans le code ou dans des compartiments, le nombre de données volées restera borné et l'effet de la brèche sera précisément quantifiée. L'attaquant pourra donc uniquement acquérir certaines parties du profile de l'utilisateur et ne pourra pas faire le lien avec l'utilisateur. PRIMaTE atteindra ce but en utilisant les nouveaux supports d'exécution sécurisés offerts par les processeurs récents, comme le processeur Skylake introduit par Intel en 2016. L'environnement d'exécution de confiance (TEE), comme offerte par le jeu d'instructions Software Guard Extensions (SGX), est une technologie qui va impacter comment les données et le logiciel sont sécurisés dans le futur. PRIMaTE va utiliser les TEEs pour concevoir de nouveaux services préservant la vie privée. Alors que la recherche actuelle sur les TEEs s'est focalisée soit sur le déploiement dans un unique TEE des applications patrimoniales, comme des bases de données, soit sur des solutions ad-hocs pour partager une application existante en deux parties - une partie de confiance et une partie sans confiance - PRIMaTE vise à proposer une approche plus systématique et à un grain plus fin. PRIMaTE propose de développer une méthodologie pour séparer un service en ligne en plusieurs parties qui interagissent. Chaque partie sera ensuite déployé dans un TEE. Ainsi, chaque TEE ne gérera qu'un nombre limité de données et exécutera donc une base de code de confiance réduite. Alors que la taille réduite limite la surface d'attaque, le nombre limité de données limite les informations qu'un attaquant pourra acquérir si il arrive à compromettre la sécurité d'un TEE.

 

https://anr.fr/Projet-ANR-17-CE25-0017

Enjeu: 
Information et Société Numérique
Partenaires: 
INSA LYON - LIRIS
Financement: 
ANR
Dates projet: 
2018-06-01 00:00:00 - 2021-12-01 00:00:00
Montant global du projet: 
142000
Contact: 
Sonia.benmokhtar@insa-lyon.fr