INSA LYON - ICBMS

ARCHAEOMEMBRANES

Des bicouches lipidiques stables au-delà du point d'ébullition de l'eau
Coordinateur: 
INSA LYON - MAP
Responsable: 
Philippe OGER

Projet ARCHAEOMEMBRANES : On relie deux innovations majeures avec l'adaptation des membranes plasmiques aux pH et températures extrêmes: la synthèse de lipides transmembranaires bipolaires et la liaison éther des chaînes carbonées sur la molécule de glycérol. Les lipides bipolaires forment des monocouches avec une tête polaire de chaque côté de la membrane. Les monocouches sont plus rigides, moins perméables et plus résistantes thermiquement que les bicouches. Les liaisons éther augmentent la stabilité thermique, la compaction et donc l'imperméabilité des membranes.

Enjeu: 
Santé Globale et Bioingénierie
Partenaires: 
INSA LYON - ICBMS
UNIVERSITE DE BORDEAUX
UNIVERSITE GRENOBLE ALPES
Financement: 
ANR
tags: 
ADAPTATION DES MEMBRANES
ENVIRONNEMENTS EXTREMES