Témoignages

Voir tous les témoignages

Témoignages

J'ai commencé mes études à l'INSA Lyon en 1ère année au sein de la filière ASINSA en août 1999. J'ai ensuite intégré en 2ème cycle le département Télécommunications. J'ai obtenu une bourse du Ministère des Affaires Etrangères Français (une bourse Eiffel) grâce à mes résultats scolaires et au soutien des professeurs d'ASINSA. En 5ème année, j'ai fait un master recherche « Images et systèmes ». J'ai terminé mes études à l'INSA Lyon en septembre 2004.

J'ai ensuite été recrutée par le CEA (Commissariat à l'Energie Atomique) à Grenoble pour réaliser une thèse dans le laboratoire Léti (Laboratoire d'Electronique de Technologie de l'Information) en collaboration avec l'INPG (Institut National Polytechnique de Grenoble). Je travaille actuellement dans le domaine traitement du signal et le sujet de ma thèse est : « Cartographie du rayonnement électromagnétique d'un circuit intégré».

J'aimerais ajouter quelques conseils pour les étudiants étrangers qui souhaiteraient venir à l'INSA Lyon :
1/ Il faut être ouvert, ne pas avoir peur d'aller vers les autres.
2/ Il faut travailler régulièrement et j'insiste sur la nécessité d'être régulier. Grâce à mon travail régulier, j'ai obtenu de bons résultats. Les études sont difficiles mais si on s'accroche, on peut y arriver.
3/ il faut profiter des opportunités offertes : profiter du stage à l'étranger ou de l'année d'échange surtout pour la pratique des langues. J'ai appris à l'INSA Lyon le français, l'allemand, le chinois et j'ai perfectionné mon anglais !

 

Le Thanh Ha FIMI ASINSA

La première chose que je voudrais dire c'est qu'il serait bête de venir à l'INSA sans profiter de la multitude de filières toutes plus intéressantes les unes que les autres, qu'elles soient sportives, artistiques ou internationales, qui vous sont proposées. Personnellement j'ai fait l'expérience d'ASINSA et jamais je ne le regretterai. Au départ, j'ai choisi ASINSA à cause d'un certain attrait pour la culture médiévale japonaise (les samurais, les shoguns, les daimyos, etc..). Mais au fur et à mesure de ces deux années, j'ai appris à découvrir par mon stage au Vietnam, le contact avec les vietnamiens et les chinois de la classe, les exposés, les conférences, l'aprentissage d'une langue, les expos et le remarquable travail de Mme Hisano Marret, ma prof de japonais, plein d'éléments passionnants sur les cultures asiatiques. J'ai découvert en particulier le plaisir du thé et du jeu de GO, la puissante simplicité du confucianisme et la complexité de la philosophie Zen. Depuis mon stage au Vietnam, il m'est devenu inconcevable d'imaginer ma vie professionnelle future sans m'expatrier. Choisir ASINSA: c'est sans aucun doute ni aucune exagération le moyen de s'ouvrir les yeux sur un monde passionnant que j'ai aujourd'hui presque l'impression de connaître depuis toujours : l'Asie.

 

Jérémie Martin FIMI ASINSA

Les études en Asinsa m'ont permis de découvrir un continent qui m'était totalement inconnu. J'ai pu réaliser un stage au Vietnam puis partir l'année suivante en Chine et finalement, cette année, en Inde. Asinsa a été un cap dans ma vie qui ne me laisse que des bons souvenirs et beaucoup d'amis asiatiques.

 

Vincent Boinette FIMI ASINSA

Au début, Asinsa était pour moi juste un moyen de voyager tout en effectuant mon stage au Vietnam. Mais mon expérience fut beaucoup plus enrichissante qu'un voyage car j'ai découvert, en vivant quotidiennement aux côtés d'asiatiques, une autre mentalité, d'autres cultures, d'autres langues mais surtout des amis hors du commun. Mon envie de faire connaître encore plus ces filières qui valorisent notre diplôme d'ingénieur m'a poussé à créer ce site avec mes amis Vincent Boinette et Florent Chameau de 3GPR. Alors n'hésite pas! Lance-toi aussi dans l'aventure !

 

Gilles Uhrweiller FIMI ASINSA