Life on campus

16 Jan
16/Jan/2019

Life on campus

L’entreprise de demain : quand les Junior-Entreprises INSA s’emparent du sujet

Le 7 février prochain, les Junior-Entreprises des six INSA français organisent conjointement une journée consacrée à l’entreprise de demain. Un événement majeur pour ces organisations étudiantes qui marquera le début de l’année anniversaire des cinquante ans du mouvement des Junior-Entreprises. Cette première édition sera ponctuée d’une conférence multi-campus qui se tiendra à Lyon et sera diffusée en temps réel sur les autres campus INSA. Rencontre avec Maïlys Pascail, présidente de la Junior Entreprise ETIC

Quel est l’objectif de cet événement organisé sur la thématique de l’entreprise de demain ?
Nous avons constaté que les étudiants sont très intéressés par les enjeux sociaux et environnementaux que rencontrent les entreprises mais souvent, ils n’ont pas connaissance de toutes les problématiques qui s’y rattachent. Le souhait est de faire de cette journée une occasion d’informer et de débattre. Pour cela, nous avons pensé l’événement en deux temps : durant des ateliers, les participants pourront découvrir les différentes problématiques de l’entreprise de demain et confronter leurs points de vue pour ensuite assister à la conférence multi-campus en fin de journée. En ce qui concerne l'atelier précédant la conférence, le principe sera de réfléchir sur quatre questions posées en amont par les intervenants aux étudiants. Nous avons également pris l’initiative de faire un micro-trottoir pour ajouter du corps aux ateliers, qui servira d’introduction à la conférence. Les personnes acceptant de participer au micro-trottoir répondront à des questions sur les problématiques d’entreprises et leur vision de cette dernière. Les questions/réponses seront ensuite proposées lors de la conférence pour que les entreprises répondent en direct tout en créant un débat avec les participants. L’objectif est de créer du dialogue entre les entreprises et les étudiants tout en leur donnant le temps de faire des retours d’expériences et des suggestions pour le futur.

Comment va se dérouler la conférence multi-campus qui clôturera cette édition ?
Cette année, la conférence abordera le thème « oser la transition vers une entreprise durable : comment concilier enjeux et acteurs ? » en présence de quatre intervenants provenant d’horizons différents. Elle permettra de donner la parole aux entreprises, grandes ou petites, à propos de ce qu’ils attendent des étudiants et comment ces derniers peuvent s’intégrer dans les sociétés de demain, quels sont leurs rôles… Les acteurs de la vie économique sont à un tournant majeur de l’histoire et les futurs ingénieurs seront les protagonistes du renouveau. Nous souhaiterions faire de cette journée un événement pérenne, en changeant de thématique et d’INSA chaque année.

Qui sont les intervenants et pourquoi les avez-vous choisis ?
Les étudiants veulent de plus en plus s’engager dans des métiers ou des missions qui ont du sens pour eux. Le but n’est pas d’orienter le débat ni d’amener des réponses toutes faites, mais bien d’accompagner les futurs ingénieurs, grâce à des travaux de groupe, pour donner un visage à l’entreprise de demain. Nous avons donc contacté quatre personnes :

  • Sandrine Sommer, directrice du développement durable chez Guerlain, est ingénieure conception de formation. Elle travaille depuis dix ans sur des problématiques de RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises). Elle investit énormément en recherche et développement pour trouver des solutions innovantes.
  • Fouad Benseddik est le directeur de Vigéo, une agence de notation sociale et environnementale internationale fondée en 2002. Qui de mieux pour évoquer les problématiques de RSE qu’une personne qui donne des notes aux entreprises sur le sujet ?
  • Hervé Knecht, fondateur et directeur d’Altereos, aide des entrepreneurs sociaux à se développer. La charge de travail des entreprises ainsi que les locaux sont adaptés en fonction des handicaps de chacun des employés. Là, nous sommes moins sur les problématiques RSE mais plus sur la question de comment créer un modèle différent, comment créer une entreprise sociale sans être une association.
  • Diana Martin de Argenta est enseignante d’écoconception à l’INSA Lyon. Elle a longtemps travaillé en entreprise avant d’enseigner. Nous l’avons choisie car elle incarne l’aspect critique de la RSE, est très impliquée dans l’ingénierie et proposera son regard sur les étudiants, les ingénieurs et leur place dans le monde. Le but est qu’elle challenge les autres intervenants.

Je voudrais rappeler que les Junior-Entreprises ont pensé cette conférence dans un seul objectif et dans l'esprit de ce message : arrêtons de critiquer et agissons pour transformer l’entreprise ! Les étudiants sont les travailleurs de demain. »


Ouverte à tous, la Conférence multi-campus aura lieu le jeudi 7 février prochain à partir de 14h à l’amphithéâtre Gaston Berger.

Programme :
14h30 – 16h00 : Ateliers et animations autour des enjeux de l’entreprise de demain
16h00 – 18h00 : Conférence multi-campus 

Pour plus d’informationshttps://www.facebook.com/events/317903375489701/ - contact@etic-insa.com
Pour suivre la conférence en live le jour de l’événement : https://www.youtube.com/channel/UCSIdw1LE81vsgGHyjChLCHw