VIE DU CAMPUS

Projets qualité de vie

Jardin partagé étudiant

L'idée du Doua Vert est née il y a deux ans autour d'un projet ambitieux d'installation d'un jardin coopératif sur le campus LyonTech-la Doua. Inauguré au printemps 2014, cet espace de verdure est voué à être un lieu de convivialité et découverte des différents modes de culture et de production agricole en ville. En accueillant des totems à insectes « entre art et nichoir », le jardin est également un lieu d'expérimentation sur les représentations et usages du « sauvage urbain » que sont les insectes par les usagers du campus.

En phase avec la gestion alternative des espaces verts du campus et la politique de réduction des déchets résidentiels, un composteur collectif a été mis en place dans le jardin partagé à proximité des résidences étudiantes. Les déchets alimentaires ainsi valorisés  permettront d’amender le jardin et autres espaces verts du campus. Plus largement une réflexion est en cours avec les collectivités territoriales pour valoriser les déchets verts du campus en faveur d’autres composteurs urbains en cours d’expérimentation.

Pour en savoir plus :


Recyclerie des résidences

La recyclerie est née de l’imagination de deux étudiantes du mastère ME4 (lien) dans le cadre d’un concours organisé en 2010 par Objectif 21 et des personnels bénévoles qui se sont engagés à mettre en œuvre le projet lauréat avec le soutien de l’établissement.

Basé sur le principe du dépôt-vente, la recyclerie consiste à récupérer les objets en bon état laissés par les étudiants quittant l’internat pour les vendre symboliquement aux étudiants arrivant en septembre. La totalité des recettes est destinée à financer d’autres actions associatives de développement durable sur le campus ou à l’international. Ce projet vise un double objectif environnemental et solidaire…


Collectif associatif pour l’amélioration de la qualité de vie du campus

Les associations étudiantes investies dans les enjeux sociaux et environnementaux organisent régulièrement des événements ponctuant la vie universitaire du campus. Certaines d’entre elles se réunissent chaque année dans le cadre d’un collectif développement durable inter établissement dont l’objectif premier est de donner de la cohérence et de la visibilité aux initiatives et projets à l’occasion d’événements tels que :
- La semaine du handicap en mars
- La semaine du développement durable en avril
- La semaine européenne de réduction des déchets en novembre

Pour en savoir plus :
- 7e édition de la semaine de sensibilisation au handicap
- Semaine du Développement Durable 2014
- Opération "Réduisons nos déchets" à l'INSA de Lyon

Les totems à insectes du campus

Les totems à insectes se situent dans une réflexion sur la place faite au sauvage dans la ville. Ce projet est né du constat d’un certain décalage existant, aujourd’hui, entre les notions de ville et de nature. La diversité de l’animal en ville reste très peu reconnue et acceptée par les populations urbaines. C’est vers les insectes, représentants discrets et méconnus de ce « sauvage urbain », que se tourne la démarche de re-naturalisation de l’espace public. Il s’agit ici à la fois de leur fournir un gîte, mais aussi de les rendre visibles et d’interroger la perception que nous en avons. Entre l’art et le nichoir, le campus s’ouvre pour des créations plastiques de formes et de tailles variées fonctionnant comme des signes, des repères dans la ville. Les sculptures sont mises en place dans le square du jardin partagé et dans la prolongation de l’axe vert du campus.

 

Composteur de quartier / poubelle de pré-tri /mémento éco-gestes

Avec l’inauguration du jardin partagé au printemps 2014, un composteur collectif sera mis en place dans le square des résidences étudiantes. Les déchets alimentaires des étudiants ainsi valorisés  permettront d’amender le jardin et autres espaces verts du campus. Plus largement une réflexion est en cours avec la ville de Villeurbanne pour valoriser les déchets verts du campus dans ses quatre composteurs de quartiers pour équilibrer la balance carbone / azote.

Afin d’améliorer la valorisation des déchets organiques des résidences, la start-up mooBe de la filière ingénieur-entreprendre propose des poubelles de pré-tri compartimentées en carton recyclés.