FORMATION

L'enseignement en pratique au Premier Cycle

Carnet de route du premier cycle

Ce guide a pour objectif de :

• Vous accompagner dans vos premiers pas à l’INSA Lyon
• Vous repérer dans les locaux du Premier Cycle
• Vous informer des différents outils et services
mis à votre disposition
• Vous guider dans vos démarches

Télécharger Carnet de route 2017

L’enseignement est décliné selon différentes formes pédagogiques :

  • Cours magistraux en amphithéâtre (100 élèves environ)
  • Travaux dirigés (TD) par groupes de 25 élèves
  • Travaux pratiques (TP)
  • Projets

Le cours présente l’ensemble des méthodes et connaissances de la discipline ; son étude est indispensable pour acquérir les fondamentaux illustrés lors des séances de travaux dirigés (TD).
Un travail personnel d’approfondissement doit permettre à l’élève, lors des séances de TD, de parvenir à un niveau suffisant d’analyse et de synthèse.

Les TP ont pour objectif de faire découvrir de nouvelles connaissances dans le domaine des mesures et de s’approprier complètement un savoir pour l’utiliser à résoudre un problème concret. Cet enseignement se caractérise par un nombre d’heures important (30% de l’enseignement) et prépare à la formation d’ingénieur.

Les Humanités (Culture, Communication et Langues) ainsi que l’éducation physique et sportive complètent ces enseignements en développant le savoir-être des futurs ingénieurs.

La présence des élèves à toutes les formes d’enseignement est obligatoire.

L’enseignement est réparti sur deux semestres, de 17 semaines, avec en moyenne 28 à 30 heures d’enseignement par semaine (du lundi au vendredi).
Chaque étudiant doit y associer un travail personnel, plus ou moins important, en fonction de ses capacités (à titre indicatif : 20h par semaine).

Un stage découverte de l'entreprise obligatoire, de quatre semaines au minimum, en France ou à l’étranger, doit être effectué pendant les vacances d’été, entre la 1re et la 2e année.

Les évaluations

Quelle que soit la filière, le contrôle continu a pour objet d’aider chaque élève à faire un constat de ses acquis et de ses connaissances.
Des entretiens conseils peuvent être proposés lors des bilans intermédiaires organisés en cours d’année.

 Les formes d’évaluations

  • Les Interrogations Ecrites individuelles (IE) :
    Ces évaluations mesurent l’appropriation des connaissances individuelles, sont de durée variable et sont organisées par promotion et/ou par filière. Certaines évaluations écrites peuvent être organisées sans préavis au sein d’un groupe. Elles peuvent se réaliser sur feuille ou sur machine. Les évaluations les plus longues d’une durée de 3h nécessitent un travail personnel de synthèse et d'approfondissement du cours, des TD et des TP...
  • Les Interrogations Orales individuelles (IO) :
    Ces évaluations individuelles mesurent à l’oral l’appropriation des connaissances.
  • Les Devoirs en Autonomie (DA) :
    Ces évaluations individuelles ou collectives répondent à un cahier des charges fixé par l’équipe pédagogique. Elles peuvent donner lieu à un rendu écrit (rapport, poster, wiki…) ou une présentation orale.
  • Les TP de Synthèse (TPS) :
    Ces épreuves expérimentales portant sur un thème abordé en cours d'année et sur un cycle de travaux pratiques sont réalisées en fin de semestre.
  • Les Projets (P) :
    L'évaluation se fait sur le travail collectif produit mais comporte aussi une composante individuelle.
  • Les Evaluations en Situation (ES) :
    Ces évaluations sur grilles critériées permettent d'évaluer certaines compétences de l’EC dans l'environnement et les conditions dans lesquels l’étudiant est formé. 

Les jurys, le choix de la filière de spécialité

En fin de 1re année, les commissions préparatoires et les jurys évaluent la capacité démontrée par l’étudiant au cours de l’année, de réussir ou non le cursus de formation d’ingénieur INSA via le Premier Cycle. Dans le cas où l’étudiant n’est pas autorisé à terminer le Premier Cycle, un appui individualisé à la réorientation lui est proposé.
Le redoublement en 1re année est exceptionnel. Les jurys l’autorisent quand ils considèrent que l'étudiant aurait rencontré des difficultés sociales ou médicales au cours de l'année.

En fin de 2e année, les jurys évaluent la capacité de l’étudiant à intégrer le second cycle. La répartition dans les filières de spécialité est réalisée à partir des voeux des élèves et d’un interclassement commun à l’ensemble des filières du Premier Cycle (hors filières FAS et SHN). Le  poucentage de places offertes dans chaque département est connu à l’avance.

 

Des moyens pédagogiques importants
 

  • 1600 élèves dont 880 en 1re année
  • 500 intervenants (enseignants-chercheurs, enseignants, ingénieurs...)
  • 21 BIATSS dont 6 sur les plateformes
  • 20 000m² de locaux
  • 4 plateformes de TP
  • 4 amphis de 100 places, 2 amphis de 120 places
  • 8 salles informatiques
  • 4 salles de conception
  • 31 salles de TD dont 9 de langues
  • 24 salles équipées de vidéoprojecteurs
  • 50 000 heures d’enseignement
  • un budget annuel de 560 000 €