formation

Génie Industriel

85 élèves-ingénieurs diplômés par an

Le Génie Industriel s’intéresse aux systèmes de production, d’approvisionnement et/ou de distribution de biens ou de services, à leur conception, à leur mise en œuvre, à leur gestion et à leur amélioration, avec une vision systémique.

L’ingénieur en Génie Industriel est fondamentalement un manager de la production apte à travailler dans un contexte international et conscient de la Responsabilité Sociétale de l’Entreprise (développement durable, éthique, …).

Il est capable de concevoir, d’implanter et de piloter des systèmes de production de biens et de services en considérant l’en- semble des dimensions, techniques, humaines, organisationnelles, financières. Il met ses compétences au service de la performance, de la sécurité et de la qualité.

Il est capable d’accompagner et de mener ses collaborateurs vers les objectifs visés en mettant en œuvre des qualités de relations humaines pour expliquer, convaincre, motiver, contrôler,…

La spécialité est axée vers la culture projet et le monde de l’entreprise. Les enseignements visent à se rapprocher au plus près des conditions de travail que les ingénieurs rencontrent dans leur activité professionnelle (travail collaboratif en mode projet, outils professionnels, serious games…).

  • 4e année : Projets collectifs (~ 3 000 h par projet, par groupe de 8 à 10 élèves) : mener des études et/ou développer des produits pour des partenaires.
  • 5e année : Projets industriels proposés et animés par des professionnels.
  • 2 expériences de longue durée en entreprise (Stage industriel 4GI et PFE en 5GI).
  • En partenariat avec METALLURGIE rhodanienne (UIMM), le Département Génie Industriel a créé et pilote un contrat de professionnalisation d’une durée de 8 mois, en alternance, "Animateur de la démarche Lean".
    Ce contrat est proposé aux élèves-ingénieurs, au cours de la dernière année de leur cursus de formation et issus de quatre départements de l’INSA de Lyon : Biosciences, Génie Electrique, Génie Industriel , Génie Mécanique Développement

Compétences

  • Modéliser le processus de réalisation d’une activité (industrielle, logistique et tertiaire), inclut aussi l’élaboration / la conception du processus),
  • Concevoir et dimensionner les systèmes nécessaires à une activité donnée de production, de service, de distribution …,
  • Diagnostiquer et corriger les écarts dans le cadre d’une démarche d’amélioration continue (matériels, humains et systèmes d’informations) par la mise en œuvre d’outils d’analyse et de simulation croisée,
  • Gérer et configurer les approvisionnements et les achats en tout type de flux pour des productions unitaires, sérielles ou continues :
  • Conduire tout type de projet (gestion des équipes, des moyens, du budget, des clients et des fournisseurs) à tout niveau (opérationnel, stratégique, transverse ou pilote) :
  • Initier et manager les innovations et conduire le changement :
  • Assurer une qualité de reporting par la mise en place d’indicateurs pertinents, basés sur une vision systémique des organisations mises en jeu (matricielles, silo, projet) pour tout périmètre et tout type d’activité :
  • Valoriser, protéger et pérenniser le savoir-faire des entités dans le périmètre d’activité.

Option FIE

La  Filière Ingénieur-Entreprendre vise à former des Ingénieurs à Entreprendre (FIE), sur le support d’un projet vivant, qui fait appréhender et assumer les risques propres à l’entreprise. Il s'agit d'une option de six mois, de février à septembre, de la dernière année du cycle ingénieur. Elle remplace le Projet ou le Stage de Fin d’Etude. En savoir plus : Cultiver l'esprit d'entreprendre

Les stages contribuent à l’élaboration du projet personnel de l’étudiant et son insertion dans le milieu de l’entreprise.

  • En 4GI, un stage industriel de 18 semaines minimum, réalisé obligatoirement en entreprise.
  • En 5GI, un Projet de Fin d’Études d’une durée de 18 semaines minimum, au niveau ingénieur, réalisé obligatoirement en entreprise.
    Si le sujet du PFE comporte en plus de la dimension ingénierie, une dimension « recherche » ou « innovation », et que l’entreprise est en d’accord, ce PFE sera dit à composante Recherche (PFER). Le PFER permet d’identifier formellement un parcours recherche au sein de la formation d’ingénieur GI, reconnu à l’international.

La spécialité affirme son ouverture à l’international :

  • Niveau minimum en anglais exigé, équivalent à un score de 785 au TOEIC (niveau recommandé 850)
  • Préparation de doubles diplômes,
  • Séjour dans un pays anglophone en 3GI,
  • Année ou semestre d’échange académique (plus de 80% de chaque promotion),
  • Stage industriel/PFE à l’étranger (environ 20% de chaque promotion),
  • Accueil de très nombreux étudiants d’échange étrangers,
  • Participation au collectif ESTIEM (European Student of Industrial Engineering and Management).

Chaque étudiant peut ainsi commencer à construire un parcours international dès sa 1re année au sein du département.

3 grands domaines principaux

  • La supply chain
  • L’amélioration continue
  • Les systèmes d’information

Fonctions

  • Consultant
  • Consultant SI
  • Ingénieur logistique
  • Ingénieur projet (ou chef de projet)
  • Ingénieur de production
  • Ingénieur industrialisation et méthodes
  • Fonction de management
  • Ingénieur d'affaires
  • Chef de produit (ou assistant)
  • Ingénieur achats
  • Ingénieur conseil, expert, …

Julien FONDREVELLE

Directeur du Département GI
+33 (0)4 72 43 64 78
julien.fondrevelle@insa-lyon.fr

Département Génie Industriel


+33 (0)4 72 43 85 94
+33 (0)4 72 43 85 38
http://gi.insa-lyon.fr
gi@insa-lyon.fr