Évènements

01 juin
01/06/2018 09:30

RECHERCHE

Soutenance de thèse : Manon KANIA

Caractérisation des dépôts de surface des filtres plantés de roseaux à écoulement vertical. Rôle et évolution de la matière organique particulaire

Doctorante : Manon KANIA 

Laboratoire INSA : DEEP
Ecole doctorale : EDA206 : Chimie de Lyon

Dans les filtres plantés de roseaux à écoulement vertical, la percolation des eaux usées à travers le milieu filtrant entraine la rétention physique des matières en suspension à la surface des filtres, et leur accumulation entraine la formation d'une couche de boue principalement sur le premier étage des filtres. Longtemps considéré comme un facteur de risque de colmatage, ce dépôt de surface est aussi un compartiment majeur de la performance du système. Dans l'objectif de mieux connaitre la nature et l'évolution de ces dépôts, des échantillons de 14 stations en fonctionnement ont été prélevés pour analyser notamment la nature de la matière organique particulaire et son évolution. Les résultats ont montré que des boues de stations avec plus de trois de fonctionnement tendent vers un état similaire, caractérisé par la présence de composés organiques stables et complexes et par une plus faible réactivité de la matière organique particulaire. Les dépôts provenant de stations de moins d'un an de fonctionnement présentent une signature particulière, caractérisée par une matière organique réactive et peu mature. En complément de cette évolution en surface du filtre, la matière organique particulaire des eaux usées entrantes peut également subir des modifications au sein du process d'un filtre planté de roseaux. La présence d'un lit bactérien comme traitement additionnel participe à l'hydrolyse et à la transformation de la matière organique particulaire par des processus de minéralisation et d'humification. L'ajout de chlorure ferrique favorise l'agrégation de la matière. Enfin, des polluants organiques et métalliques d'intérêt ont fait l'objet d'une première quantification dans ces dépôts afin d'avoir une meilleure connaissance des capacités de rétention de ces dépôts et de mieux appréhender les risques en cas d'épandage. L'étude du comportement à la lixiviation en fonction du pH a permis de mettre en évidence que certains éléments traces sont liés à la matière organique.

Informations complémentaires

  • Amphi Chappe (Bâtiment Claude Chappe, TC) - Villeurbanne