Évènements

26 nov
26/11/2018 14:00

Sciences & Société

Soutenance de thèse : Denis BUJOREANU

Echographie compressée : une nouvelle stratégie d’acquisition et de formation pour une imagerie ultra rapide

Doctorant : Denis BUJOREANU

Laboratoire INSA : CREATIS
Ecole doctorale : ED160 E.E.A

Le manuscrit de cette thèse est divisé dans cinq chapitres. Dans le premier chapitre, un bref résumé des applications de l'imagerie échographique est donné de même que ses avantages. Le problème que ce travail adresse est indiqué et les objectifs de la thèse sont formulés. Un résumé succinct du manuscrit est également fourni. Dans le deuxième chapitre, le contexte théorique de la propagation des ondes acoustiques est fixé. De plus, sur la base de cette formulation, les schémas d’acquisition ultrasonore conventionnels sont revus et les métriques habituelles qui quantifient la qualité de l’image sont introduites. Ici, sont également résumées les approches déjà existantes visant à surmonter le compromis entre qualité d'image et cadence d'acquisition d'images. Dans les chapitres trois, quatre et cinq sont présentées les contributions les plus marquantes de cette thèse. Le chapitre trois détaille la première contribution de ce travail. Tout d'abord, il présente le contexte théorique d'une approche d'imagerie par ultrasons basée sur un modèle réduit de propagation des ondes ultrasonores codées temporellement dans les tissus mous. Ensuite, la simulation et les résultats in vitro sont présentés et discutés, les avantages / limites de la méthode étant soulignés. Dans le chapitre quatre les performances d'une approche d'imagerie basée sur un modèle avancé de propagation des ondes ultrasonores sont présentées. Tout d'abord, le modèle direct général est construit. Ensuite, le modèle avancé est associé au concept de codage temporel des ondes ultrasonores et son adaptation à un schéma d'acquisition ultra-rapide spécifique est illustrée. En outre, une approche par problème inverse est proposée afin de reconstruire l'image du milieu insonifié. Les performances du modèle direct et de la méthode de reconstruction sont évaluées au moyen de simulations numériques. Dans le chapitre final, méthodes pour l’encodage temporel des ondes ultrasonores sont présentées leurs performances étant comparées aux approches déjà existantes.

Informations complémentaires

  • Salle René Char, Bâtiment Les Humanités - INSA Lyon - Villeurbanne