Évènements

16 nov
16/11/2016 14:00

RECHERCHE

Soutenance de thèse : Bruno CEDAT

Évaluation des performances et voies d’amélioration possibles de la technologie UV-c basse pression pour un traitement quaternaire étendu de la désinfection à l’élimination de polluants réfractaires en station d’épuration.

Doctorant : Bruno CEDAT

Laboratoire INSA : DEEP
Ecole doctorale : ED206 : Chimie de Lyon (Chime, Procédés, Environnement)

Dans un contexte de raréfaction de la ressource en eau, le traitement des eaux usées peut permettre de constituer des réserves d’eau durables et valorisables pour des usages variés tels que l’irrigation des cultures, la recharge de nappe phréatique ou encore une utilisation directe par les industries grandes consommatrices d’eau (cimenterie, aciéries…). Ainsi, la nécessité d’améliorer le traitement des eaux usées en sortie de STEP devient primordial afin d’assurer une qualité chimique et microbiologique de l’eau compatible avec sa réutilisation. Le traitement des micropolluants constitue notamment un nouveau défi pour les STEP. Si des projets de recyclage des eaux usées émergent pour les grandes STEP, le potentiel des petites ou moyennes STEP, qui constituent près de 90% des installations en France, reste inexploité à l’heure actuelle. Pour y remédier, les procédés d’oxydation avancée, notamment ceux basés sur l’UV, se présentent comme des solutions de traitement prometteuses. L’objectif de cette étude est de démontrer que la technologie UV/H2O2 est efficace et économiquement réaliste pour la désinfection et l’élimination des micropolluants organiques dans ces petites et moyennes STEP.

Informations complémentaires

  • Amphithéâtre Emilie du Châtelet - Bibliothèque Marie Curie - INSA Lyon