FORMATION

12 mai
12/mai/2021

FORMATION

« L’INSA Lyon propose le premier diplôme d’ingénieur en distanciel accrédité par la Cti » 

En 2019, avant même que la crise sanitaire ne vienne bousculer les façons d’apprendre et d’enseigner, le département informatique de l’INSA Lyon s’est lancé dans le pari du distanciel. Dès la rentrée prochaine, il proposera deux ans de formation d’ingénieur à distance : une première en France. Accrédité par la Commission des Titres d’Ingénieurs, le cursus permettra à une quinzaine d’étudiants en formation continue d’accéder à un diplôme d’ingénieur et de rejoindre dans un secteur économique qui représente à lui seul 6 % du PIB français. Focus sur une formation disruptive avec Youssef Amghar, enseignant du département informatique et responsable pédagogique.

Les prémices de cette formation innovante ont débuté en 2019, finalement avec un peu d’avance sur les changements induits par la crise sanitaire. Pourquoi avoir souhaité explorer la piste du distanciel à cette époque ? 
Nous y avons vu deux opportunités : ouvrir le diplôme d’ingénieur à la formation continue et travailler sur l’innovation pédagogique. Le besoin d’ingénieurs en informatique étant très fort sur le marché de l’emploi, il nous est apparu opportun de proposer un parcours plus souple pour nous adresser à une cible dont les rythmes de vie ne sont pas compatibles avec des cursus en présentiel. C’est le cas principalement des salariés d’entreprise, mais aussi des demandeurs d’emploi, voire des étudiants empêchés comme les sportifs de haut-niveau, les auto-entrepreneurs ou les personnes en situation de handicap par exemple. Aujourd’hui, les modalités de formation doivent s’adapter aux contraintes conjoncturelles et offrir plus de souplesse : la crise sanitaire et les confinements ont mis en exergue ce besoin de disposer d’alternatives pédagogiques. Ce premier dispositif ouvre la voie à un nouveau paradigme de formation grâce au numérique et nous espérons qu’elle soit vectrice d’accélération en matière d’innovation pédagogique dans le Groupe INSA. 

Le distanciel a parfois mis en difficulté scolaire certains étudiants. La formation a-t-elle été pensée particulièrement pour éviter le décrochage scolaire ? Comment les cours ont-ils été conçus ?
Il me semble qu’il est important de bien rappeler que le contexte d’étude à distance que nous connaissons aujourd’hui est subi alors que les modalités de cette nouvelle formation seront choisies. C’est une notion à ne pas négliger en matière de pédagogie. Bien sûr, la formation « IF en distanciel » n’est pas une simple transcription en ligne du programme habituel. Chaque cours a été adapté à l’enseignement à distance pour permettre aux apprenants de développer leurs compétences en toute efficacité. À ce titre, en plus des nouveaux modules produits par les ingénieurs pédagogiques de l'INSA Lyon et d’Open INSA, des séances de coaching et d’accompagnement personnalisées viennent parfaire l’apprentissage. 

Le parcours « IF en distanciel » est la première formation d’ingénieurs à distance accréditée par la Cti. Concrètement, comment se dérouleront les cours ? Quid des travaux pratiques ?
Effectivement, il existe beaucoup de formations en ligne, mais aucune ne débouchait sur un diplôme d’ingénieur. Peut-être que personne n’y avait pensé, nous l’avons fait ! Les cours et les travaux pratiques ont été pensés pour être dispensés en ligne, exclusivement. Nous exigeons tout de même des jours de présence sur le campus pour la rentrée, les soutenances de projets et les évaluations terminales. Pour les travaux pratiques, nous utilisons la virtualisation : concrètement, les étudiants se connecteront à des plateformes dédiées comme le font aujourd’hui les étudiants de la formation initiale, pas seulement en raison du contexte sanitaire, mais parce que cela correspond également à un vaste projet de transformation de salles de travaux pratiques. Aujourd’hui, nous sommes en capacité de mener des cours de travaux pratiques à distance dans différents domaines. La crise nous aura enseigné des choses et aura facilité la mise en œuvre des projets peut-être plus rapidement qu’escomptée. Rendez-vous dès la rentrée prochaine, pour expérimenter ce nouveau dispositif que nous espérons prometteur pour l’avenir de la formation !

 

La formation à distance en bref
•    Diplôme d’ingénieur de l’INSA Lyon, spécialité “informatique”
•    Formation en 24 mois (18 mois d’enseignements, 6 mois dédiés au projet de fin d’études)
•    80 % à distance, 20 % en présentiel (campus de Lyon)
•    Accessible en formation continue et ouverte aux étudiants INSA “empêchés”
•    Frais de formation : 20.000 € pour les deux années

Comment candidater ?
Les apprenants seront recrutés sur dossier et devront justifier d’un diplôme de niveau bac +3 et de trois années d’expérience professionnelle ou d’un bac +4 en Informatique.