FORMATION

20 sep
20/sep/2018

FORMATION

Intégrer l’INSA Lyon en deuxième année 

Dans une volonté d’ouverture, l’INSA Lyon s’est depuis deux ans aligné avec les autres écoles du groupe et les admissions sont désormais ouvertes en deuxième année. Pour cette nouvelle rentrée, 25 nouveaux élèves ont rejoint les bancs de l’école deux semaines avant les autres. Rencontre avec Josef Rokusek et Soussa Mahamat Tahir, deux étudiants déjà piqués par l’esprit INSA et impatients de vivre leurs premiers jours aux côtés de leurs camarades de deuxième année. 

Bienvenus à l’INSA Lyon, Messieurs ! Quel a été votre parcours avant votre admission directe en deuxième année ?
Josef : « En sortant du bac, j’ai tenté une première fois d’intégrer l’INSA Lyon, mais mon dossier n’étant pas parmi les meilleurs, il n’a pas été accepté. J’avais en tête de partir étudier à l’étranger, en République Tchèque d’où je suis originaire, mais je me suis finalement orienté sur une première année de Licence en Physique-Chimie à l’Université Lyon 1 dans l’idée de retenter l’INSA Lyon en deuxième année. J’ai travaillé très dur pour enrichir et améliorer mon dossier, et me voilà ! »

Soussa : «  Arrivé du Tchad bac en poche, je me suis très vite intéressé aux Grandes Écoles françaises. J’aurais souhaité intégrer l’INSA Lyon dès la première année, mais j’ai préféré jouer la carte de la sécurité en choisissant une prépa intégrée à Dijon en ingénierie électrique et électronique. Au terme de cette année préparatoire, je me sentais prêt à intégrer l’école et j’ai alors présenté mon dossier en deuxième année. »

Pourquoi avez-vous choisi d’étudier à l’INSA Lyon ?
Josef : « J’aimerais intégrer le département Génie Civil et Urbanisme ou Génie Industriel. J’apprécie beaucoup le fait que notre école travaille en proximité avec les entreprises. Les partenariats nous inscrivent dans la réalité du terrain et rassurent sur notre future intégration au monde du travail. J’ai aussi choisi l’INSA Lyon pour la mobilité à l’international, une école où 100% des étudiants s’aventurent à l’étranger est forcément pour moi ! »

Soussa : «  C’est d’abord le classement de l’école et l’ouverture à l’international qui m’ont attiré. Mais quand j’ai découvert l’esprit INSA, j’ai été conquis. La vision est différente des autres écoles : l’ingénieur d’aujourd’hui doit aussi être celui de demain et prendre en compte les dimensions sociétales et environnementales sur lesquels le métier a des conséquences très importantes. » 

La rentrée des classes a-t-elle été bonne ?
Josef : « Nous sommes rentrés à l’école d’été le 3 septembre, deux semaines avant nos camarades, pour préparer notre intégration. Tout a été très facile. On est finalement épaulés par les professeurs qui prennent en compte notre arrivée en cours de cycle. Tout le monde est disponible et il y a un vrai esprit de famille avec les autres étudiants, même si le rythme est très soutenu ! Je vis sur le campus, c’est super pour s’intégrer. Le soir, je retrouve mes collègues pour étudier ou passer un moment sympa à la K-Fêt, on s’entraide et chacun a à apporter à l’autre. C’est très stimulant. »

Soussa : «  Nous étions attendus et nous avons été très bien reçus. Nous venions tous d’horizons différents, et tout le monde a joué le jeu lors des exercices de cohésion proposés en cours de sport et de théâtre. Nous avons fait connaissance à travers des jeux de personnalité, du rugby et visité le campus en Run & Bike. Cela nous a permis de briser la glace en étant nous-mêmes devant les autres, ce qui est important puisque nous allons sûrement passer les quatre prochaines années ensemble. »