FORMATION

15 sep
15/sep/2016

FORMATION

INSA Lyon : une place forte de la biologie de synthèse

Une plate-forme de chimie et biologie de synthèse dédiée à l’usage des étudiants a été inaugurée au département Biosciences de l’INSA Lyon

Permettre aux étudiants de concrétiser un projet mené en parallèle de leurs études, c’est une des valeurs ajoutées de l’INSA Lyon. En biologie de synthèse, cette démarche a été jusqu'à l’ouverture d’une plate-forme dédiée à l’innovation et la créativité des élèves-ingénieurs. 

« Le projet de création d’une plate-forme dédiée à la biologie de synthèse est né en novembre 2010 sous l’impulsion de Philippe Lejeune, Professeur à l’INSA Lyon, lors de la première participation d’une équipe d’étudiants en Biosciences à l’INSA Lyon au concours iGEM. Ils avaient travaillé dur tout l’été et avaient eu besoin d’un budget très important, et pour mieux fonctionner avec les dotations récoltées, ils avaient créé une association. La suite logique, c’était la volonté d’installer une plate-forme pour se donner les moyens de développer des projets en autonomie, spécifiquement dans le cadre de cette compétition internationale à laquelle l’INSA participe chaque année » précise Corinne Dorel, Maître de Conférences à l’INSA Lyon, fortement impliquée dans les projets iGEM.

Grâce à la Région Rhône-Alpes et à ses financements, cette plate-forme a pu voir le jour dans le bâtiment Pasteur de l’INSA Lyon et accompagner la participation de plusieurs équipes au concours iGEM. Depuis sa mise en route, elle a également suscité d’autres vocations.

« Cette plate-forme a signé l’envol de la biologie de synthèse à l’INSA Lyon. Il est de tradition sur notre campus que l’enseignement et la recherche soient en proximité, et grâce à l’investissement des étudiants et les formidables résultats obtenus lors des compétitions en biologie de synthèse, l’INSA Lyon s’est repositionnée sur la recherche en biologie de synthèse, en prenant part à la constitution d’une nouvelle équipe de chercheurs dans ce domaine » précise Jean-François Gérard, Directeur de la Recherche à l’INSA Lyon.

L’équipe « AME : adaptation aux milieux extrêmes », lancée en janvier 2016 au sein du laboratoire Microbiologie, Adaptation et Pathogénie (Université Claude Bernard Lyon 1, CNRS et INSA Lyon) permet aujourd’hui de faire le lien avec le monde industriel et le développement de solutions sur-mesure pour les entreprises.