Évènements

23 Mayo
23/05/2022 13:30

Sciences & Société

Soutenance de thèse : Miguel Angel MEJIA MORALES

Influence of the flow exchanges between streets and a city block during urban floods

Doctorant : Miguel Angel MEJIA MORALES

Laboratoire INSA : LMFA

Ecole doctorale : ED162 Mécanique, Energétique, Génie Civil, Acoustique de Lyon

L'augmentation du nombre d'inondations urbaines au cours des dernières années incite à évaluer de manière précise l’aléa hydraulique (hauteur et vitesse de l’eau) et le risque associé pour les biens et les personnes. Cette évaluation doit s’appuyer sur une compréhension fine des processus hydrodynamiques en jeu notamment à une échelle locale (celle de la rue ou d’un bloc de bâtiments). Dans ce contexte, le travail de thèse a eu pour but d'étudier les échanges latéraux d’eau entre un bloc de bâtiments et les rues à proximité du bloc lors d’une inondation en ville, en s'appuyant sur des expériences de laboratoire. Ces dernières ont été réalisées dans des conditions d'écoulement stationnaire et instationnaire. La zone d'investigation a été limitée à un seul bloc de bâtiments et à ses rues adjacentes, en considérant les mécanismes qui affectent la capacité du bloc à transporter et à stocker les flux d'inondation, et affectent ainsi les caractéristiques de l'écoulement et le niveau de danger dans le bloc de bâtiments et dans les rues environnantes. Premièrement, on a constaté que, dans les rues entourant le bloc, la vitesse et la hauteur de l'eau peuvent varier considérablement si l'on tient compte du passage et du stockage des eaux de ruissellement à travers le bloc. À l'intérieur du bloc, le paramètre d'écoulement le plus impacté est le nombre et la taille des cellules d'écoulement secondaires horizontales. Deuxièmement, il a été constaté que l'instabilité de l'hydrogramme du débit entrant a une forte influence sur les caractéristiques des flux d'inondation, ainsi que sur le volume de ruissellement stocké dans le bloc. Enfin, le  risque d'inondation pour les piétons, qui est à la fois lié à la vitesse et à la hauteur de l'eau, augmente localement en tenant compte du passage et du stockage à l'intérieur du bloc de bâtiments.