Évènements

14 Feb
14/02/2018 16:00

Research

Soutenance de thèse : Christophe MARCHETTO

Soutenance d'une thèse de doctorat de l’Université de Lyon en cotutelle internationale entre l’Université de Sherbrooke (Sherbrooke, Canada) et l’INSA Lyon

Caractérisation expérimentale de la réponse vibro-acoustique de panneaux sous excitations aléatoires par mesure des fonctions de sensibilité 

Doctorant : Christophe MARCHETTO 

Laboratoire INSA : LVA
Ecole doctorale : ED162 MEGA

La caractérisation expérimentale de la réponse vibro-acoustique de panneaux excités par des champs de pression aléatoires est d'un grand intérêt autant en recherche que pour des applications industrielles. Deux excitations sont particulièrement étudiées: le champ acoustique diffus les pressions fluctuantes induites par une couche limite turbulente. Les moyens d’essais associés à ces excitations (chambre réverbérante, soufflerie, essais in situ) peuvent être très coûteux, difficilement contrôlables et rarement comparables entre laboratoires ou centre d’essais (installations de différentes dimensions ou mises en œuvres). La reproductibilité des mesures peut alors être remise en cause, ce qui rend difficile la comparaison entre différentes solutions technologiques. Il y a donc un fort intérêt à disposer d'un outil de laboratoire permettant de reproduire l’effet de ces excitations aléatoires dans un environnement contrôlé. Dans ce contexte, cette thèse propose de développer une méthode expérimentale permettant de caractériser le comportement vibro-acoustique de panneaux sous un champ de pression aléatoire en s’affranchissant des moyens d’essais usuels. Les approches que l’on étudie se basent sur la formulation mathématique du problème dans le domaine des nombres d'onde. Celle-ci met en évidence une séparation explicite des contributions de l'excitation (via l’interspectre de pression pariétale), de celles du comportement vibro-acoustique du panneau (via les fonctions de sensibilité). A partir de la connaissance de l'interspectre de pression pariétale, il suffit alors de déterminer expérimentalement les fonctions de sensibilité du panneau afin de déterminer par post- traitement sa réponse à l'excitation considérée. Deux méthodes permettant de déterminer les fonctions de sensibilité sont étudiées numériquement et validées expérimentalement : la méthode dite de l’antenne synthétique et une méthode basée sur des principes de réciprocité. Pour étudier la validité de ces méthodes, on compare leurs résultats à ceux obtenus par des moyens standards pour deux types de panneaux et les deux types d’excitations évoqués précédemment.

Additional informations

  • Salle du Conseil - Bâtiment Direction - INSA Lyon - (Villeurbanne)

Keywords (tags)

Last events

27 Aug
30 Aug

GEDAE 2018

From 30 Aug to 04 Sep
05 Sep

River Flow 2018

From 05 to 08 Sep
06 Sep
All events