Research

Centre Lyonnais de Microscopie

L’ex-Consortium LYonnais de Microscopie Electronique

En 1998, plusieurs laboratoires scientifiques et industriels régionaux se sont regroupés pour constituer un consortium de moyens de caractérisation microstructurale des Matériaux par Microscopie Electronique et techniques associées, le CLYME.
L'acquisition échelonnée d'un ensemble conséquent de moyens de caractérisation microstructurale : 1 ME en Transmission (MET) à Emission de Champ Analytique, 1 MET filtré en énergie (EFTEM), 1 ME à Balayage à pression contrôlée (ESEM environnemental) a conduit à la création d'une structure permettant d'assurer la pérennité et l'efficacité de toute démarche scientifique des utilisateurs des instruments.

Evolution du consortium en ‘Fédération CLYM’

En 2006, la perspective de nouvelles acquisitions, et le souhait de mutualiser certains instruments existants dans des laboratoires partenaires ont fait émerger un projet de Structure Fédérative de Recherches, le CLYM : Centre Lyonnais de Microscopie.
Au 1er janvier 2010, le CLYM, ainsi constitué en Fédération (FED 4092), gère l’accès direct à 4 instruments :

  • un microscope électronique en transmission 200 kV à émission de champ Haute Résolution, à vocation analytique (EDX, EELS, HAADF)
  • un microscope électronique à balayage à émission de champ à pression contrôlée (mode ‘environnemental’) équipé de platines chauffantes et d’un analyseur EDX
  • un microscope "FIB" (Focused Ion Beam, à faisceau d’ions focalisés) double-colonne électronique – ionique de dernière génération, disposant d’accessoires analytiques (EDX, EBSD), d’injecteurs de gaz et de nano-manipulateurs (cette dernière unité arrivée en décembre 2009 sera progressivement mise en service courant 2010).
  • un microscope à force atomique (AFM) de l’ex-plate-forme CLAMS (Consortium de Laboratoires d’Analyse par Microscopie à Sonde Locale).

D’autres instruments ‘satellites’ sont accessibles en gestion partagée avec leurs laboratoires d’appartenance : un MET 120 kV filtré en énergie, 2 MET 200 kV, 1 tomographe-X.

Le Consortium est doté d'une structure à deux niveaux

- un Conseil de Direction inspiré des Structures Fédératives usuelles, constitué notamment des responsables des 13 laboratoires partenaires, et d’une représentation des partenaires privés et des institutions
- d’une "équipe microscope", animée par des personnels permanents issus des laboratoires partenaires. Cette équipe microscope a en charge la gestion scientifique et technique quotidienne des instruments et de leurs accessoires. Elle assure également un rôle de formation et d'assistance aux utilisateurs, et a un rôle important dans le développement de nouvelles approches et/ou modes d’observations.

Le CLYM est une des plateformes régionales du réseau national METSA mis en route dès 2009.