Insa Lyon

formation

Premier Cycle Section Sport de Haut Niveau

Pour mener de front des études d’ingénieur et une pratique sportive de haut niveau

Obligatoire dans la scolarité, l'éducation physique et sportive participe à la formation de l'ingénieur en le préparant à l'évaluation de l'effort et du risque et au management des groupes et des situations. Les brillants résultats obtenus dans les compétitions placent l'INSA Lyon en tête des Grandes Ecoles les plus sportives de France.

La Section Sport de Haut Niveau

En 1981, l'INSA Lyon s'est vu confier, conjointement par les ministères de l'Education Nationale et de la Jeunesse et des Sports de l'époque, la gestion d'une Section Sport de Haut Niveau (SSHN).

La SSHN a pour objectif de permettre à des jeunes sportifs de qualité inscrits sur les listes ministérielles, de mener de front la poursuite de leur carrière sportive et la préparation d'un diplôme d'ingénieur, grâce à l'aménagement de leur emploi du temps et l'allongement de leur cursus.

Elle peut également servir de structure, d'"interface" entre les nombreux laboratoires de l'école et les intervenants dans la recherche appliquée au sport.

Etre sportif :

  • de Haut Niveau et inscrit sur listes ministérielles.
  • de bon niveau (pratique régulière d'une activité sportive encadrée par un club et la participation à des compétitions).

Toutes les candidatures de disciplines sportives peuvent être reçues. Compte tenu des structures d’encadrement, des informations seront données aux candidats par le responsable sportif.
A l'INSA Lyon la section sportive de haut niveau, créée en 1981 sous la tutelle conjointe des Ministères de la Jeunesse et des Sports et de l'Education Nationale accueille des sportifs, priorité étant donnée aux candidats figurant sur l’une des listes ministérielles des sportifs de haut niveau de l’année (Elite, senior, jeunes, espoirs).

Les dossiers des sportifs de haut niveau figurant sur les listes ministérielles sont examinés spécifiquement par le jury d'admission aux INSA, en vertu de la loi sur l'organisation et la promotion des activités physiques et sportives du 16 Juillet 1984.
Après la tenue des jurys d’admission, les candidats sont avertis du résultat :

  • de leur candidature aux INSA, via le site de candidature en ligne,
  • de leur demande en filière "Sports-Etudes" par le Centre Sportif de l'INSA de Lyon.

Si la demande d'affectation Sport-Etudes n'était pas recevable en raison d'un niveau sportif insuffisant, le candidat en serait avisé par le Centre Sportif. Dans ce cas la candidature se poursuivrait en filière classique.

Le programme scientifique est rigoureusement identique à celui de la filière classique. L'appartenance à la section sportive n'affecte en rien la qualité des résultats scolaires.
Les cours dans les matières scientifiques ont lieu pour le groupe et non en cours magistraux en amphithéâtre. La répartition des modules d'enseignement est établie sur les trois années de façon équilibrée. 

L'enseignement sportif : en première année 26 élèves sont admis (toutes disciplines confondues) et effectuent leur premier cycle en 3 années au lieu de 2.
L'emploi du temps est conçu afin de permettre, dans la mesure du possible, que les entraînements aient lieu en soirée et de libérer le lundi matin et le vendredi après-midi. Des cours de rattrapage peuvent être organisés pour les élèves ayant eu des absences nombreuses dues à des sélections, stages ou déplacements.
Le cycle ingénieur est aménagé en fonction des besoins du sportif (chaque élève pouvant avoir des demandes spécifiques) en tenant compte des spécificités du département de spécialité.
Le suivi sportif est assuré par les structures d'entraînement local (pôle France, pôle Espoir, club).

L'Institut met à disposition des équipements sur place (ex : salle de musculation) et des enseignants d'E.P.S. compétents dans leur spécialité.

  • 27 juillet 2014 : Jean-Christophe s'offre la 2e place du Tour de France.
  • 27 janvier 2013 : François Gabart remporte la 7e édition du Vendée Globe aux Sables d'Olonne en établissant un nouveau record en 78 jours, 2 heures, 16 minutes et 40 secondes.
  • JO Pékin 2008 : Jean-Christophe Peraud, médaille d’argent (cyclisme "VTT cross country"), Jonathan Coeffic, médaille de bronze (aviron "4 de couple", Guillaume Florent médaille de bronze en Finn dériveur solitaire, Sara El Bekri (natation), Brice Panel (athlétisme), Yann Rocherieux (49er )et Jérémy Pouge (aviron).
  • JO Athènes 2004 : Blandine Rouille (voile), catégorie "Europe", bateau solitaire, Jonathan Coeffic (aviron, dans le bateau "4 de couple"), Jean-Christophe Peraud ( cyclisme "VTT cross country").
  • JO Atlanta 1996 : Laurent Burtz (Kayak 4e place) - Guillaume Florent (voile).
  • JO Barcelone 1992 : Bruno Marie-Rose (athlétisme, médaille de bronze) - Olivier Rossard (volley-ball) - Maxime Paul (voile) - François Besson (water-polo) - Bertrand Daille (course biplace).
  • JO Séoul 1988 : Bruno Marie-Rose, Stéphane Laporte et Eric Neisse (athlétisme) - Olivier Rossard (volley ball).

Michel Bouvard

Responsable de la Section Sportive de Haut Niveau
+33 (0)4 72 43 81 38
michel.bouvard@insa-lyon.fr